Accueil Pure Télé Laury Thilleman annoncée enceinte de Juan Arbelaez à tort : “Et là,...

Laury Thilleman annoncée enceinte de Juan Arbelaez à tort : “Et là, c’est le drame”

0
24

Si je n’ai pas encore d’enfant, c’est pour une raison qui m’appartient et je ne vous la dirai pas“, avait lancé Laury Thilleman (Miss France 2011) à un journaliste qui a osé lui poser une question sur ses envies (ou non) de maternité. Une réponse cash qui montre l’agacement de la belle brune face à la pression qu’elle subit parfois. Mariée à Juan Arbelaez, ancien candidat de Top Chef (2012), la jeune femme de 30 ans a de nouveau abordé ce sujet lors de son podcast Comment tu fais ?. Elle a révélé avoir été annoncée enceinte à tort.

Pas facile d’apprécier des félicitations pour une grossesse qui n’existe pas. C’est exactement ce qu’a vécu Laury Thilleman cet été. Une anecdote frappante qui en dit long sur ce que les réseaux sociaux ont parfois de néfaste. “On est le 2 juillet. Je poste une photo banale d’une copine et moi, sortie de plage, pour célébrer le début des vacances. Et là, c’est le drame : une déferlante de commentaires, de félicitations et d’articles annonçant ma grossesse s’abattent sur la toile“, raconte la jolie animatrice.

Devant faire face ce qu’elle nomme “un délire“, Laury Thilleman déclare : “J’en viens même à me demander si je ne suis pas réellement enceinte, tellement les gens sont convaincus que je le suis.” Ces remarques et ces félicitations sont pour elle un cauchemar. “Pour la première fois de ma vie, je me sens dépossédée de mon corps, de mes ovaires, de mes règles, de mon propre cycle. De ma vie en fait ! (…) Comme si je ne pouvais pas prendre 2 kilos, tranquille, pendant mes vacances. Sérieux, quand est-ce qu’on va nous lâcher la grappe avec ça ? On nous félicite quand on perd du poids et on nous annonce notre propre grossesse quand on prend du gras.

Si Laury Thilleman avait remis le journaliste à sa place c’est parce qu’il avait sous-entendu que les emplois du temps très chargés du couple étaient la raison pour laquelle ils n’avaient pas encore décidé de fonder une famille. Comme si les amoureux ne pouvaient pas avoir le droit de juste peut-être attendre un peu avant d’avoir un enfant.

Espérons qu’après cette nouvelle mise au point, Laury Thilleman n’aura plus à faire face à ces remarques déplacées.