Laury Thilleman infatigable : son mari Juan obligé de suivre ses délires

0
97

Le confinement doit sans doute représenter l’un des pires cauchemars pour Laury Thilleman. Et pour cause, l’ancienne Miss France ne tient pas en place. Complètement accro au sport, elle est tout le temps à gauche, à droite pour assouvir sa passion, collaborant au passage avec des marques pour donner envie à sa communauté de suivre son exemple. Et lorsqu’elle ne pratique pas le yoga ou le surf dans sa Bretagne natale, la jeune femme développe ses qualités d’animatrice à la télé. Vendredi 27 mars 2020, elle sera d’ailleurs aux commandes de l’émission Allez viens, je t’emmène dans les années 70 sur France 3.

À lire aussi

Mais en attendant, Laury Thilleman a donné de ses nouvelles à La Provence. L’occasion de faire part de son quotidien depuis le début du confinement. Sans surprise, elle anime chaque jour en live sur Instagram des cours de sport, mais ce n’est pas tout, elle s’est également imposé, ainsi qu’à son mari Juan Arbelae, une routine assidue. En évoquant la musique qui lui “fait du bien à la fois au moral et au métabolisme“, à savoir Flower de Moby qui dit “Bring Sally up I bring Sally down“, elle explique : “Tous les matins, avec mon amoureux, on s’efforce de réaliser une chorégraphie en position squat : quand la musique dit ‘Bring Sally up’, on reste debout et quand elle dit ‘Bring Sally down’, on est en position squat et on reste. Ça dure environ 4 minutes et à la fin, ça pique ! Mais le corps s’habitue et c’est très bénéfique“, assure-t-elle. Après quoi, le célèbre chef colombien lui concocte certainement de gourmandes recettes. D’ailleurs, lui aussi propose des live aux internautes depuis sa cuisine chaque soir avant le dîner.

Si tout se passe bien donc pour le couple, Laury Thilleman n’a qu’une hâte : aller “courir en criant pour dire tout [so]n bonheur…” Encore un peu de patience…