Le Gard en vigilance rouge pluies-inondations et crues

0
35

Le Gard a été placé par Météo France en vigilance rouge pluies-inondations et crues, samedi en début d’après-midi.

“Des cumuls exceptionnels sont en cours sur le nord-ouest du Gard et une crue majeure sur le Gardon d’Anduze”, écrit dans son bulletin de 14H00 Météo-France.

“Ce samedi et jusqu’en cours de nuit, un épisode de fortes pluies cévenoles doublé de forts orages sont possibles en plaine”, poursuit-il.

“Un poste de commandement avancé a été mis en place à Anduze à la mi-journée”, a indiqué la préfecture du Gard. Les pompiers ont engagé quatre groupes de sauvetage en eau vive et deux hélicoptères Dragon pour procéder à des mises en sécurité de personnes”, précise-t-elle.

Des pluies dans la matinée ont conduit à l’inondation de routes départementales. Météo France invite les habitants à rester chez eux et à se tenir informés auprès des autorités.

Les épisodes cévenols se produisent en général à l’automne, quand la mer Méditerranée est la plus chaude, favorisant alors une forte évaporation. Ces masses d’air chaud, humide et instable remontent vers le nord provoquant de fortes pluies.

Les départements voisins de la Lozère et de l’Hérault ont eux été placés en vigilance orange aux pluies inondations et orage.

“Le relief des Cévennes est concerné par de fortes pluies orageuses. Depuis la fin de nuit dernière, les cumuls observés sont de 145 mm au Caylar (Hérault), 257 mm au Vigan (Gard) et 148 mm à Bassurels (Lozère)”, précise Météo France.

En fin de journée et dans la première partie de la nuit de samedi à dimanche, cet épisode fortement orageux et pluvieux doit se réactiver en touchant cette fois-ci “autant les plaines que le relief, notamment l’Est de l’Hérault et une large moitié Ouest du Gard”, prévoit le service météorologique.

Les averses et les orages devraient cesser en deuxième partie de nuit.

© 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l’AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord préalable écrit de l’AFP.