Le géocaching, une chasse au trésor 2.0

0
316

Crapahuter dans des endroits inconnus, à la recherche d’un trésor, c’est ça le géocaching. En plus on ne voit pas le temps passer, ni l’effort produit. Chaque week-end, plus de 20 000 Français partent ainsi en quête de caches.

Le paradoxe du géocaching, cette chasse au trésor du XXIe siècle est d’utiliser une technologie de pointe, le GPS de nos téléphones portables, pour trouver des boîtes en plastique cachées un peu partout par d’autres participants. On entre les coordonnées géographiques de la cache qu’on a choisie sur l’appli de son smartphone, et hop, il n’y a plus qu’à suivre le point qui apparaît sur son écran. Une fois arrivé dessus, on passe en mode détective pour scruter le moindre recoin et dénicher la boîte contenant le petit objet rigolo. À emporter (à condition de le remplacer) ou pas. On laisse aussi une trace de son passage en remplissant le registre (logbook dans le jargon des géocacheurs) contenu dans la boîte. Il ne reste plus qu’à la replacer soigneusement dans sa cachette pour les suivants.

Sur le même sujet

Bien se préparer à une randonnée