Le Mensonge (France 2) : Le véritable drame derrière la série

0
65

En 2000, Christian Iacono vit une terrible descente aux enfers lorsque son petit-fils Gabriel âgé de 9 ans l’accuse de viol. Pris dans un tourbillon judiciaire infernal, l’homme voit sa vie basculer dans l’horreur. Deux fois condamné, l’ancien maire de Vence (Alpes-Maritimes) est finalement acquitté en 2015 après que son petit-fils a avoué avoir menti. Une histoire glaçante dont s’est inspiré Vincent Garenq pour créer la minisérie Le Mensonge diffusée le 5 octobre 2020 sur France 2. Interviewé par Le Parisien, le réalisateur a confié avoir été en contact constant avec Christian et ses proches tout au long de l’écriture du scénario, mais aussi pendant toute la durée du tournage. Pour interpréter le personnage central du grand-père, Vincent a naturellement pensé à Daniel Auteuil avec qui il a déjà travaillé dans le film Au nom de ma fille (qui retraçait le fait divers de l’affaire Kalinka).

À lire aussi

Je tenais à ce qu’il n’ait pas une vie gâchée

Soucieux de retranscrire avec précision les faits et d’incarner au mieux son personnage, Daniel Auteuil a également rencontré Christian Iacono avant le tournage. “Il était intéressant de montrer cette descente aux enfers et la force d’âme de cet homme qui garde tout son amour pour son petit-fils“, explique l’acteur au Parisien avant d’ajouter, très admiratif : “Je ne sais pas comment je réagirais dans de telles circonstances, je n’ose même pas l’imaginer.

Désormais âgé de 85 ans, Christian Iacono vit dans la région Alpes-Côtes d’Azur. Impatient de découvrir la série qui s’inspire de son histoire, il confie aux journalistes du Parisien être toujours en lien avec son petit-fils à qui il a depuis pardonné. “On reste en contact. Il a 28 ans et il est sur une bonne voie professionnelle. je tenais à ce qu’il n’ait pas une vie gâchée. Je voudrais qu’il la réussisse après un mauvais départ“, indique-t-il. Une série poignante que le jeune Gabriel a déjà pu regarder et qui a ravivé de vifs traumatismes dans son esprit. “Il nous a dit que plusieurs passages l’avaient bouleversé“, révèle ainsi l’ancien maire de Vence.

La minisérie Le Mensonge sera diffusée sur France 2 le 5 octobre 2020 à 21h.