Le numéro 1 mondial de la tequila a la gueule de bois

0
1282

Le numéro 1 mondial de la vente de tequila devait faire son introduction en bourse. Il vient de reporter cet important projet suite à l’élection de Donald Trump. Le président élu a fait son effet…

Jose Cuervo est le premier producteur mondial de tequila. En septembre dernier, il avait déposé dans Bourse de Mexico une note d’information concernant sa future introduction et plusieurs médias avaient relayé cette information financière importante. 

jose-cuervo

La société, dont la raison sociale est Becle, avait précisé dans cette note qu’elle avait réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de près de 20 milliards de pesos (912 millions d’euros) et que les Etats-Unis et le Canada représentent les deux tiers de ses ventes environ et le Mexique un peu plus de 20%.

Aujourd’hui l’influente société mexicaine refait parler d’elle pour d’autres raisons. Elle a , en , effet  a décidé de reporter son introduction en Bourse en raison du climat économique et financier qui règne au Mexique depuis l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, rapporte France 24.

Le géant de la tequila semble craindre pour son avenir sous l’ère Trump. Avec ses projets douteux comme la construction d’un mur à la frontière mexicaine et la renégociation de l’accord de libre-échange nord-américain Alena (dont le Mexique fait partie), l’incertitude est au rendez-vous.

Jose Cuervo a finalement décidé d’attendre le 20 janvier et l’investiture de Donald Trump pour relancer ce projet boursier. Le groupe espère que d’ici là, le milliardaire aura abandonné ses promesses de campagne les plus controversées.

Les origines de la société remontent à la fin du 18e siècle, avant que le Mexique ne devienne indépendant de l’Espagne, et Jose Cuervo se targue d’être le plus ancien producteur de spiritueux d’Amérique du Nord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.