Le Palais de Tokyo exceptionnellement ouvert aux naturistes

0
5214

Samedi 5 mai, une visite inédite du Palais de Tokyo à Paris était proposée à des naturistes. 161 personnes ont ainsi pu déambuler nues dans les salles d’exposition, avant que le musée n’ouvre ses portes au public.

Une expérience inédite. Pour la première fois, un musée français a ouvert ses portes à un groupe de naturistes. Organisée à l’initiative de l’Association des naturistes de Paris (ANP), la visite de l’exposition “Discorde, fille de la nuit” au Palais de Tokyo a rassemblé pas moins de 161 personnes qui ont déambulé nues pendant près de deux heures dans les allées du centre d’art contemporain, samedi 5 mai dans la matinée.

“La pratique du naturisme est un vrai besoin, surtout en espace urbain. Cela permet de rompre avec les codes de la société et d’améliorer son bien-être”, ont expliqué les responsables de l’association qui estiment que “la nudité n’est pas honteuse” mais qu’elle est “belle”. “Visiter un musée en étant nu permet de profiter pleinement des œuvres exposées”, a ajouté Cédric Amato, le vice-président de l’ANP. Interrogés par Le Parisien, certains participants semblent avoir été conquis par l’expérience. “L’ambiance était très sympa”, raconte un naturiste qui explique que “dans les salles très vastes du palais de Tokyo, on se sent plus vulnérable lorsqu’on est nu” et que “le rapport aux œuvres n’est pas le même”.

Une première réussie pour l’ANP qui organise dimanche 13 mai prochain un pique-nique naturiste au bois de Vincennes, ainsi qu’un spectacle humoristique la veille. Avis aux amateurs !