Le Pérou annule la grâce accordée à l’ancien président Alberto Fujimori et ordonne son arrestation

0
377

La grâce de l’ancien président Alberto Fujimori, décidée en décembre 2017 pour raisons humanitaires, a été annulée mercredi par un juge péruvien. L’administration pénitentiaire a ordonné son arrestation.

Retour à la case prison pour l’ancien chef de l’État Alberto Fujimori. Un juge péruvien a annulé, mercredi 3 octobre, la grâce accordée pour raisons humanitaires à l’octogénaire, condamné pour crimes contre l’humanité et corruption, le 24 décembre 2017.

“Un juge a ordonné que l’on localise et arrête l’ancien président Fujimori afin qu’il soit placé en détention”, a écrit l’administration judiciaire péruvienne sur son compte Twitter

L’ancien chef d’État purgeait une peine de vingt-cinq ans de prison lorsque le président péruvien Pedro Pablo Kuczynski a décidé de sa grâce. Cette décision avait soulevé une polémique, ainsi que les critiques d’organisations de défense des droits de l’Homme, et provoqué plusieurs manifestations de Péruviens.

AFP

Première publication : 03/10/2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.