Le Portugal rend un dernier hommage à l’ancien président Jorge Sampaio

0
5
placeholder

Le Portugal a rendu dimanche un dernier hommage à l’ancien président socialiste Jorge Sampaio décédé vendredi à 81 ans, salué comme l’un des hommes politiques ayant marqué l’histoire démocratique du pays, avant d’être inhumé dans un cimetière de la capitale.

Jorge Sampaio “a contribué de manière importante à la dignité de notre démocratie et au prestige du Portugal”, a souligné le Premier ministre socialiste Antonio Costa lors d’une cérémonie solennelle.

De son côté, l’actuel président de la République, le conservateur Marcelo Rebelo de Sousa, a loué la carrière d’un homme qui a aimé le Portugal sans “chercher à devenir un héros”.

Secrétaire général du Parti socialiste, maire de Lisbonne puis chef de l’État entre 1996 et 2006, Jorge Sampaio a marqué la vie politique portugaise dans la période qui a suivi l’avènement de la démocratie en 1974.

Plusieurs personnalités internationales, dont le roi d’Espagne Felipe VI et le secrétaire général de l’Onu, le Portugais Antonio Guterres, ont participé à ce dernier hommage organisée au monastère des Hiéronymites à Lisbonne.

placeholder

A l’issue de cette cérémonie, le cercueil de l’ancien président, recouvert du drapeau national rouge et vert, a été applaudi dans les rues de la capitale par de nombreux Lisboètes.

L’ancien président a ensuite inhumé dans le cimetière Alto Sao Joao, sur les hauteurs de Lisbonne.