Alors que dans les milieux préfectoraux, on raille son âge avancé en le surnommant “son Altesse sénilissime”, les jeunes députés La République en marche ont un regard beaucoup plus attendrissant sur le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

Souvent moqué pour son âge, Gérard Collomb, qui a été nommé ministre de l’Intérieur quelques semaines avant de fêter ses 70 ans, cumule les surnoms plus ou moins flatteurs de la part de ses collègues du gouvernement ou des cadres politiques français. Baptisé “son Altesse sénilissime” dans les milieux préfectoraux, l’ancien maire de Lyon a toutefois su s’attirer la tendresse des jeunes députés de La République en marche qui semblent respecter sa posture de “grand-oncle que tout le monde écoute”. Loin des sarcasmes sur son âge, ces parlementaires se sont ainsi mis tout naturellement à l’appeler “Gégé”, rapporte Le Parisien.

“C’est notre Gégé”, assure au quotidien un député LREM. “Pour les élus de notre génération, il est perçu comme l’oncle, ou le grand-oncle. Celui qu’on installe toujours en bout de table lors des réunions familiales. Et dès qu’il parle un peu fort (ce qui est le cas), tout le monde l’écoute”, explique cet élu. Un point de vue qui contraste avec celui de quelques membres du gouvernement qui n’hésitent pas à surnommer Gérard Collomb et sa ministre déléguée Jacqueline Gourault, âgée de 67 ans, “Papy et mamie confiture”.