Lea Michele raciste et infecte ? Finalement, des ex de Glee la soutiennent !

0
185

En voulant rendre hommage à George Floyd avec un message utilisant le hashtag #BlackLivesMatter, Lea Michele ne pensait pas s’offrir un tel bad buzz ! D’anciennes collègues afro-américaines de la série Glee ont réagi en mettant en avant son caractère infecte teinté d’un supposé racisme. La star, qui a déjà perdu un premier contrat, est sortie du silence pour s’expliquer mais cela n’a guère changé les choses. Heureusement pour elle, d’autres collègues volent désormais à sa rescousse !

À lire aussi

Depuis le 1er juin et son tweet, les accusations sont nombreuses contre Lea Michele pour souligner à quel point elle était une partenaire odieuse et capricieuse, capable de prononcer les pires horreurs. Samantha Ware, Amber Riley, Alex Newell puis Dabier Snell, Heather Morris et Gerard Canonico ont ainsi vidé leur sac pour tacler l’Américaine de 33 ans, actuellement enceinte de son premier enfant. Des témoignages variés qui laissent penser que Lea Michele, plutôt que raciste, était tout simplement une camarade de tournage avec la grosse tête.

Raciste ? Pas si vite !

D’ailleurs, Amber Riley (alias Mercedes dans la série) a accepté de revenir sur le sujet une dernière fois lors d’un live Instagram. Elle a remis quelques pendules à l’heure… “Je ne dirais pas que Lea Michele est raciste. Mais je dirais simplement que le plateau de tournage de Glee n’était pas un environnement agréable“, a-t-elle confié. Et d’ajouter : “Je lui souhaite de vivre une belle grossesse, j’espère qu’elle a changé. Je n’ai pas lu sa réponse à la polémique, je m’en fiche un peu. Elle m’a contactée cette semaine, après deux ans de silence radio. Je lui ai répondu et ça s’arrête là pour moi. Je n’ai pas de haine à son égard.

De son côté, l’acteur pakistanais Iqbal Theba, alias le principal Figgins, a lui aussi pris la parole pour évoquer son ancienne camarade. “Beaucoup de personnes présument que Lea Michele m’aurait mal traité. Laissez-moi répondre clairement et dire que je n’ai jamais été mal traité par elle. Et si quelques personnes du casting ont été mal traitées, depuis elle s’est excusée, ce qui est formidable. Mais être traité de raciste, c’est très lourd à porter et un fardeau injuste surtout en ces temps troublés. Alors s’il vous plaît soyez compatissants, attentifs et responsables avant de traiter quelqu’un de raciste, un terme horrible. J’aime chacun des membres de ma troupe de Glee”, a-t-il écrit sur Twitter.

“C’est une travailleuse”

Outre ces témoignages qui écartent un supposé racisme – mais pas un comportement détestable -, Lea Michele a aussi reçu le soutien de l’acteur Dean Geyer, alias Brody Weston, son amoureux dans Glee. “Lea est une de mes camarades de jeu avec lesquelles j’ai eu le plus de plaisir à travailler. Elle est extrêmement travailleuse et très amusante. Son implication professionnelle est tellement forte qu’elle vous force toujours à donner le meilleur de vous et c’est quelque chose que je recherche chaque jour sur un plateau. J’ai beaucoup appris, clairement. (…) Je ne peux parler que pour moi et de ma propre expérience, mais de ce que j’ai vu sur le plateau à mon époque, il n’y avait rien d’autre que du professionnalisme et un sacré sens de l’équipe entre les membres du casting et de l’équipe“, a-t-il confié au Mail Online, ajoutant qu’elle était “la plus amicale” de tous avec lui…