Léa Salamé retirée de l’antenne à cause de son compagnon, Anne Sinclair approuve

0
69

Léa Salamé est de retour pour un nouveau numéro de l’émission Vous avez la parole (France 2, 21h05) ce jeudi 17 octobre 2019 et, de son côté, Anne Sinclair se rappellera au bon souvenir des téléspectateurs dans la deuxième partie de l’émission Rembob’INA sur LCP le dimanche 20 octobre, consacrée au programme culte 7 sur 7. Le Parisien a réuni les deux journalistes.

À lire aussi

Auprès du journal, elles ont évoqué leur vision du métier et ses évolutions et ont aussi été interrogées sur une décision qu’elles ont chacune prise à une époque différente : celle de se retirer de l’antenne à cause de la carrière politique de leur conjoint. Léa Salamé (39 ans) avait annoncé son retrait de France 2 et France Inter en mars dernier, car Raphaël Glucksmann, son amoureux et père de son fils, était candidat aux Européennes. Un retrait heureusement éphémère. Quant à Anne Sinclair (71 ans), c’est en 1997 qu’elle avait décidé de s’effacer alors que son ex-mari Dominique Strauss-Kahn entrait au gouvernement.

Elles ont chacune un avis bien tranché sur la question. “Léa a bien fait ! J’ai continué deux ans quand mon ex-mari était ministre de l’Industrie. À partir du moment où il est passé en première ligne, j’aurais pu être suspectée de ne pas être honnête si j’avais continué. Je n’ai jamais aimé entendre dire : les femmes se retirent pour laisser leur homme. Le conflit d’intérêts est un faux débat : Léa pourrait interroger son mari et moi aussi. Mais, c’est notre liberté qui est en cause“, a réagi Anne Sinclair. “Pour moi, cela n’a pas été une question de liberté. Mon obsession était qu’il n’y ait pas, dans une de mes questions, une possibilité qu’un seul auditeur change d’avis et qu’on dise que j’ai pu influencer le vote. D’ailleurs, vous ne savez pas si je pense comme mon compagnon“, a ajouté Léa Salamé.

Reste à savoir si les hommes journalistes qui se retrouveront un jour dans cette situation feront de même…

Thomas Montet