Léa Seydoux et Sara Forestier, complices avec l’impeccable Roschdy Zem

0
177

Egérie Louis Vuitton, Léa Seydoux fait honneur à la maison au Festival de Cannes ! Après le tapis rouge de son film en lice pour la Palme d’or, Roubaix, une lumière, la star française a assuré le lendemain, 23 mai 2019, le photocall puis la conférence de presse. Pour l’occasion, elle a troqué le body brodé et le pantalon carotte satiné pour un ensemble composé d’un blazer et d’une minijupe noire en cuir. Elle était radieuse au côté de ses partenaires : Sara Forestier, Roschdy Zem et Antoine Reinartz.

Roubaix, une lumière, nous entraîne un soir de Noël. Daoud le chef de la police locale et Louis, fraîchement diplômé, font face au meurtre d’une vieille femme. Les voisines de la victime, deux jeunes femmes, Claude et Marie, sont arrêtées. Elles sont toxicomanes, alcooliques, amantes…

Membre du jury en 2016, le réalisateur Arnaud Desplechin est cette fois en lice pour la Palme d’or. Habitué de la compétition, il était déjà présent en 2017 avec Les Fantômes d’Ismaël, drame dans lequel il réunissait son acteur fétiche Mathieu Amalric avec Charlotte Gainsbourg et Marion Cotillard. S’il était rentré bredouille cette année-là, va-t-il être plus chanceux pour le cru 2019 ? On le connaît grand directeur d’acteur et peut-être que son acteur principal, Roschdy Zem, décrochera le prix d’interprétation masculine ? Sa performance en commissaire humaniste et doux a convaincu la presse française.