Légalisation du cannabis en France

0
612

Si plusieurs pays à travers le monde ont déjà autorisé la vente et la consommation de cannabis à usage thérapeutique, la France commence maintenant à vraiment se pencher sur le sujet. La légalisation du cannabis (et ses dérivées comme les huiles de Cibdol.fr) est un débat qui prend de plus en plus de l’ampleur, surtout en cette période de crise de Covid19.

Les Français : premiers consommateurs de cannabis en Europe

C’est un record pour lequel l’Hexagone se serait bien passé. En effet, en matière de consommation de cannabis, la France est championne d’Europe. D’après les résultats d’une enquête parlementaire de 2017, environ 700 000 Français affirment consommer régulièrement du cannabis. Ce nombre de consommateurs est sans cesse en augmentation au fil des années. Si l’usage récréatif du cannabis est encore pénalisé, son usage médical ou thérapeutique pourrait être légalisé en France dans les mois à venir. Il faut noter qu’aujourd’hui la consommation ou la possession de cannabis est punissable d’une amende de 200 euros.

Une expérimentation de l’usage médical de marihuana, votéepar l’Assemblée nationale, devrait débutée « au plus tard en janvier 2021 ». Les personnes choisies pourront consommer de la marijuana sous forme d’herbe ou d’huile, comme vous pouvez en trouver sur cibdol.fr/huile-cbd. En effet, une vingtaine de députés issus de divers horizons politiques ainsi que des médecins ont signé en juin dernier une tribune en faveur de la dépénalisation du cannabis en France.

Les avantages d’une dépénalisation du cannabis en France

D’après la tribune signée par les députés, la légalisation du cannabis en France aurait de nombreux avantages. Tout d’abord, pour ces défenseurs de la weed, dépénaliser cette drogue permettrait de renflouer les caisses de l’État. Il gagnerait chaque année entre 2 et 2,8 milliards d’euros de recette fiscale. Ensuite, un autre argument économique en faveur de cette dépénalisation est la création d’emploi, notamment dans l’agriculture. D’après les signataires de la tribune, cela permettrait de créer entre 30 000 et 80 000 emplois. Enfin, la dépénalisation du cannabis soulagerait aussi les forces de l’ordre qui sont au premier rang dans cette affaire. Par ailleurs, légaliser l’usage du haschisch permettrait de profiter des divers produits dérivés comme les huiles de CBD qui posséderaient des vertus anti-inflammatoires, analgésiques, anxiolytiques… Ce site vous permet d’en savoir plus sur l’huile de cannabis.

Les bienfaits du cannabis sur la santé

Loin d’encourager la consommation récréative de cannabis, beaucoup d’associations et autres personnalités ne cessent de vanter les bienfaits du cannabis. Il faut noter que deux molécules principalement (le THC et le CBD) ont prouvé leurs effets sur la santé, du moins à des doses bien définies. Le cannabis serait un analgésique puissant, il pourrait ainsi remplacer l’usage de la morphine dans certains cas. D’ailleurs, en France, l’expérimentation de l’usage thérapeutique du cannabis concerne 3000 patients atteints de maladies graves. Le cannabis permettrait de mieux soulager les douleurs chroniques et autres inflammations.

Par ailleurs, l’usage thérapeutique de cette drogue aurait aussi fait ses preuves auprès de personnes souffrant de perte d’appétit, dans le traitement de maladies comme l’épilepsie et permettrait de soulager les malades atteints Alzheimer ou de prévenir la maladie.

Le cannabis est produit qui suscite aussi bien l’intérêt du monde de la recherche que celui de l’économie. Sa dépénalisation permettrait de renflouer les caisses des États et affaiblir le marché noir. Et son usage médical est très prometteur dans le traitement de diverses maladies dont certaines sont chroniques et graves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.