Connect with us

Les gares de Madrid et de Barcelone évacuées à cause d’une boucle de ceinture imitant une grenade

Dépêche

Les gares de Madrid et de Barcelone évacuées à cause d’une boucle de ceinture imitant une grenade

Une boucle de ceinture en forme de grenade plus vraie que nature, scannée dans la valise d’un passager, a mis les services de sécurité en alerte dans les deux gares espagnoles.

Une femme voyageant en train entre Barcelone et Madrid transportait dans sa valise une boucle de ceinture en forme de grenade. Très réaliste, l’objet a entraîné des évacuations mercredi dans les gares de Madrid et de Barcelone, a-t-on appris auprès des autorités.
    
Dans la plupart des gares espagnoles, les passagers doivent comme dans les aéroports faire scanner leurs bagages. A Barcelone, la police régionale catalane des Mossos d’Esquadra a été informée par des personnels de sécurité de la gare barcelonaise de Sants qu'”ils avaient vu par scan un objet pouvant être un objet explosif”, a indiqué un porte-parole. La sécurité de la gare avait toutefois laissé partir la femme, avec sa valise potentiellement explosive.

A la recherche de la “grenade”

Une photo mise en ligne par les Mossos sur leur compte Twitter montre une image de la valise scannée avec, à l’intérieur, un objet ressemblant clairement à une grenade, dotée d’un levier bien visible. 

La police a alors évacué deux trains à grande vitesse dans la gare barcelonaise sans retrouver la valise suspecte, a poursuivi le porte-parole. “Nous avons ensuite vu que cette personne pouvait être dans un train allant à Madrid et nous avons informé la police nationale”, a-t-il ajouté.
    
En conséquence, à Madrid, la gare d’Atocha a été évacuée à son tour, selon Adif, la société publique gérant les infrastructures ferroviaires et les gares. La police a en outre créé une zone de sécurité sur une partie d’un quai de la gare d’Atocha où avait eu lieu en 2004 le pire attentat terroriste d’Europe. Des bombes posées par des islamistes avaient tué 191 personnes dans des trains de banlieue.

Pourquoi la valise n’a-t-elle pas été arrêtée au scan?

A l’arrivée du train, la police a fouillé la valise et compris que l’objet ressemblant à une grenade était en réalité une simple “boucle de ceinture”, a indiqué une porte-parole de la police nationale.
    
Adif a indiqué qu’elle allait tenter de faire la lumière sur cet incident. Elle souhaite déterminer comment le personnel de sécurité de la gare de Barcelone a pu laisser monter cette femme dans un train après s’être inquiété de la présence dans sa valise d’un objet pouvant être explosif.

D’après cette même société, la circulation ferroviaire a repris de façon “normale” un peu avant midi dans ses gares.   

Continue Reading
You may also like...
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

More in Dépêche

To Top