Les maisons (trop) ensoleillées au Portugal seront surtaxées

0
630

L’idée semble totalement délirante. Au Portugal, le gouvernement vient d’adopter une nouvelle taxe qui “sanctionne” l’ensoleillement des demeures et la beauté de la vue…

Dans certains pays , la “créativité” fiscale n’a pas de limites. Celle-ci fait beaucoup jaser et va , probablement, inciter plusieurs Portugais à murer leurs fenêtres . Le gouvernement local a, en effet, d’adopté, ce mardi, une nouvelle taxe sur l’ensoleillement des demeures et la beauté de la vue.

Selon The Portugal News, plus une maison reçoit de lumière au cours de la journée, plus la taxe municipale qui y est associée sera élevée. Les domiciles disposant d’une «belle vue» orientée vers le sud pourrait voir leur taux d’imposition municipal grimper de jusqu’à 20 %. En contrepartie, les demeures les moins riches en lumière, ainsi que celles qui font face à un cimetière, pourraient économiser jusqu’à 10 % sur leur prochain relevé de taxes municipales.

maison-ensoleillee

Au début, cette réglementation ne sera appliquée qu’aux nouvelles constructions, avant d’être étendue à l’ensemble des bâtiments.

Cette nouvelle réglementation a été massivement dénoncée par des associations et groupes politiques. Certains dénoncent une décision qui va à l’encontre de l’efficacité énergétique puisque plusieurs constructions récentes ont maximisé la grandeur des fenêtres pour mieux maîtriser l’énergie.

D’autres se demandent sur quels barèmes se baseront les inspecteurs chargés de juger de la beauté de la vue . Peut-on émettre un jugement uniforme et impartial lorsqu’il s’agit de beauté ? Certainement pas.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.