Les Marseillais – Benjamin amoureux d’Alix : le râteau que l’on n’a pas vu

0
193

Dans l’épisode des Marseillais Asian Tour diffusé vendredi 8 mars 2019, sur W9, les téléspectateurs ont découvert l’arrivée d’Alix. La jeune femme de 24 ans est venue dans l’espoir de reconquérir son ancien petit ami Benjamin Samat (27 ans). Perdu, ce dernier ne savait que faire comme il nous l’a expliqué lors de la conférence de presse organisée au cinéma Gaumont Champs-Élysées à Paris.

Quand elle est partie faire Les Princes de l’amour, on n’était pas en couple et je n’arrivais pas à lui promettre une relation sérieuse, donc elle a décidé de partir. Et c’est au moment où elle est partie où je me suis dit : ‘Merde, c’est la seule fille avec qui j’avais envie d’être.’ J’ai essayé de la reconquérir quand elle était dans Les Princes, ça n’a pas marché“, a confié Benjamin. Il a donc songé à la rejoindre sur le tournage des Princes de l’amour 6.

Finalement, le beau brun s’est résigné et il est arrivé sur le tournage des Marseillais en “ayant fait le deuil de [sa] relation avec Alix“. Mais, quand il l’a vue, il s’est rendu compte qu’il ne l’avait pas réellement oubliée. Tous deux se sont finalement remis en couple lors de l’émission et filent depuis le parfait amour : “Ça se passe très bien. Elle est très souvent à Marseille avec moi. On s’est mis réellement ensemble mi-novembre. On va se laisser le temps, je n’ai pas envie de précipiter la chose. Mais c’est vrai qu’on est très amoureux, on se sent bien.

Également interrogée par Purepeople, Alix a admis qu’ils ne pouvaient cacher leur relation, bien que cela ait spoilé le programme : “Finalement, on a officialisé sur les réseaux sociaux tout simplement parce qu’on en avait marre de se cacher. (…) Les Princes s’est terminée début septembre et le tournage des Marseillais s’est terminé début décembre. On a une vie entre-temps, je ne me sentais pas de cacher ma relation éternellement. (…) On a envie de partager notre bonheur avec les autres. Et je n’ai pas envie de me cacher.

Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.