Les Pussycat Dolls de retour : Une membre du groupe écartée ?

0
91

Malheureusement, Melody Thornton, en mauvais termes avec ses ex-collègues, ne sera pas de la partie. “Ce n’est pas le bon moment“, a simplement expliqué la créatrice des Pussycat Dolls, Robin Antin, au podcast de Dan Wooton. Dans la même interview, Nicole Scherzinger est revenue sur les premières années du girlsband, au cours desquelles le succès masquait sa bataille contre la boulimie et celle de Jessica Sutta contre l’alcoolisme.

Je l’ai cachée au monde, confie Nicole Scherzinger sur sa maladie. J’avais extrêmement honte. Affronter vos propres démons et complexes n’est pas quelque chose qu’on veut partager avec d’autres gens.” La bombe de 41 ans avait déjà évoqué cette période dans une interview au Cosmopolitan publiée en 2017. Elle révélait alors : “J’ai commencé à courir quand j’avais 14 ans. Je sortais en pleine nuit pour courir, parce que je pensais devoir être plus mince et que mes cuisses devraient être d’une certaine manière. Ça s’est amplifié quand j’ai intégré les Pussycat Dolls, parce qu’il y était très important d’exhiber son corps (…) Je n’ai jamais voulu l’avouer parce que j’avais honte. Mais une fois que j’en ai parlé, j’ai réalisé le nombre de personnes que ça a aidées. Ça m’a volé tout mon bonheur, ma confiance et mes souvenirs“.