Lily-Rose Depp : “Avec la famille que j’ai, j’ai une énorme pression”

0
214

Être la fille de l’icône française Vanessa Paradis et de la star hollywoodienne Johnny Depp, voilà un patrimoine aussi impressionnant que lourd ! Lily-Rose Depp pose en couverture du magazine Glamour avec une perruque qui la rend aussi fascinante que méconnaissable et se confie dans les pages de la revue féminine. Ainsi, elle parle notamment de son arrivée dans le show-business, des premiers pas certes aidés par le fait qu’elle était déjà, et malgré elle, connue, mais qui se sont également fait sous d’innombrables projecteurs. La jeune femme de 19 ans parle du poids de sa famille pas comme les autres.

À lire aussi

Je sais que ce n’est simple pour personne. Quand on passe des castings, on entend plus souvent ‘non’ que ‘oui’. Et en ce qui me concerne, avec la famille que j’ai, j’ai ressenti dès le début une énorme pression. Il faut avoir – comment on dit en français ? – une ‘thick skin’ [la peau dure] pour faire ce métier“, explique Lily-Rose Depp.

Effectivement, la demoiselle a déjà une filmographie bien remplie avec notamment deux nominations aux César comme meilleur espoir pour La Danseuse puis L’Homme fidèle, mais cela au prix d’une attention parfois trop puissante sur elle. Elle est attendue au tournant et, sur Internet, elle n’est pas ménagée non plus. Les attaques via son compte Instagram, Lily-Rose Depp essaie de ne pas trop y prêter attention, voulant utiliser les réseaux sociaux comme toute personne de son âge, sans y laisser des plumes : “Je lis souvent des choses sur le Net, à propos de tout et de rien, des choses pas très gentilles. Je trouve que ce n’est pas juste de se cacher derrière un pseudo, un écran, pour s’exprimer de façon négative. Quel dommage ! Cela pourrait tous nous tirer vers le haut.” Et ne comptez pas sur l’égérie Chanel pour intervenir ou démentir des intox à son sujet : “Si on rentre là-dedans, on devient fou.” Elle l’avait toutefois fait, mais pas pour elle, pour son père Johnny Depp, à l’heure de son divorce houleux avec Amber Heard. Un post qu’elle a supprimé depuis.

Retrouvez l’intégralité de l’interview dans le magazine Glamour des mois d’avril-mai 2019