Linda Evangelista défigurée par la chirurgie : elle se montre enfin en photos, témoignage bouleversant

0
127

Pour rappel, Linda Evangelista a déposé plainte en septembre 2021 contre Zeltiq Aesthetics Inc., la maison mère derrière CoolSculpting ; elle réclame la somme de 50 millions de dollars de dommages et intérêts. Il s’agit d’une technique médicale qui promet de détruire les cellules graisseuses du corps ou du visage par le froid à l’aide d’appareils approuvés par la FDA, l’agence de santé américaine. La star canadienne, ex-compagne du footballeur français Fabien Barthez, avait suivi sept séances chez un dermatologue entre août 2015 et février 2016. Malheureusement, elle a été victime d’effets secondaires terribles.

Comme elle l’a expliqué à People, dans les trois mois ayant suivi son traitement, elle a constaté que plusieurs zones de son corps – le menton, les cuisses ou encore la poitrine – se mettaient à gonfler et durcir avant qu’elles ne fissent pas devenir engourdies. “J’ai essayé de régler cela par moi-même, pensant que je faisais quelque chose de mal. J’en suis arrivée à ne plus manger du tout, je perdais la tête“, dit-elle. Finalement, excédée et inquiète, elle est alors retournée chez le médecin pour lui montrer les dégâts. Et le verdict est tombé : elle était victime d’hyperplasie adipeuse paradoxale, une complication rare – CoolSculpting affirme qu’elle touche moins de 1% de ses patients – qui a les effets inverses de ceux recherchés au départ !

La compagnie a alors proposé à la star de lui payer une liposuccion des zones gonflées avec le médecin de son choix pour “arranger les choses“. Mais elle devait signer un accord de confidentialité. Refus catégorique de Linda Evangelista, qui a cependant payé de sa poche deux opérations, en juin 2016 et juillet 2017. Malheureusement, elle n’a pas retrouvé son corps d’avant depuis…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.