Loana internée : Amaigrie, les bras scarifiés… de terribles nouvelles

0
59

Cela ne va malheureusement pas mieux pour Loana. Mardi 6 octobre 2020, la gagnante de la première saison de Loft Story (2001) aurait été transportée à l’hôpital Bichat, dans le 18e arrondissement de Paris, après avoir été aperçue dans la rue, non loin de son domicile, “complètement déboussolée“.

À lire aussi

Selon nos confrères de StarMag, elle aurait été prise d’une crise de démence en pleine rue, après avoir abusé de substances illégales“. Elle aurait même été jusqu’à exhiber sa poitrine sur la voie publique, lors d’une bouffée délirante“. “Loana est sortie de chez elle apeurée et désorientée. Elle était à la recherche de son petit chien qu’elle ne trouvait plus à son domicile. Elle errait dévêtue sur la voie publique à proximité de son appartement parisien du 8e arrondissement“, a raconté un témoin de la scène.

Les pompiers seraient rapidement intervenus pour la prendre en charge, après que des proches les ont alertés. En outre, la police serait intervenue à son domicile et aurait perquisitionné son appartement. Sur place, des substances illicites auraient été retrouvées. Sylvie Ortega Munos, une très bonne amie de Loana, a assuré qu’elle était désormais “consciente“. “Je trouve absolument déplorable que ses prétendus amis aient préféré alerter la presse et la police que de lui porter assistance. Heureusement que j’étais là pour sauver mon amie ! Personne n’a jugé bon de lui venir en aide. Personne n’était là pour lui tenir la main, la réconforter au moment du drame. Je suis hallucinée. Comment ont-ils pu la laisser sortir de chez elle à moitié nue ? Heureusement que je suis arrivée pour prendre des vêtements chez elle et la couvrir. Je suis outrée.“, a-t-elle poursuivi, indignée.

Loana dans une clinique psychiatrique

Depuis, Loana aurait quitté l’hôpital Bichat pour une clinique psychiatrique dans laquelle elle devrait rester quelques jours. L’un de ses proches a expliqué que le personnel allait pouvoir lu “prodiguer les soins urgents dont elle a besoin“.

Toujours selon StarMag, Violette a été mise au courant de la situation et est inquiète de ne pas avoir de nouvelles de sa fille. Loana serait privée de téléphone, elle ne pourrait donc pas la joindre. “J’ai contacté la police pour faire évacuer Fred Cauvin du domicile de ma fille mais ils m’ont répondu qu’ils ne pouvaient pas intervenir. Fred est chez ma fille ! Il en profite encore ! Loana lui a laissé un double des clés et l’entière jouissance de son appartement. Que fait-il encore chez elle ? Il faut le déloger ! Ma fille est bien prise en charge. Pour l’instant tout va bien ! Mais il faut l’éloigner de Fred“, a-t-elle assuré. Désemparée, Violette a demandé de l’aide, ne sachant plus quoi faire pour aider la blonde de 43 ans.

Ces derniers jours, l’état de santé de Loana se serait en effet aggravé. “Elle ne sortait plus de chez elle, ne s’alimentait plus. Elle a beaucoup changé physiquement. Loana a perdu beaucoup de poids, porte les cheveux courts, les bras recouverts de scarifications. Elle a les bras massacrés“, a raconté l’un de ses proches.

La situation de Loana est de nouveau devenue hors de contrôle depuis qu’elle a dévoilé le 17 septembre dernier des photos de son corps tuméfié, sur Instagram. Elle a assuré que c’était son ex-compagnon Fred Cauvin qui était l’auteur des coups. S’il a reconnu avoir déjà levé la main sur l’ancienne star de télé-réalité, le jeune homme a toujours assuré qu’il ne l’avait pas battue.