Loana internée : Révélations de sa mère contre Fred Cauvin, la police appelée

0
82

Les bras recouverts de scarifications, crise de démence, sous l’emprise de drogues illicites… C’est la descente aux enfers pour Loana. Alors qu’elle sortait doucement la tête de l’eau après des années de mal-être, l’ancienne star de Loft Story a été hospitalisée en urgence dans l’après-midi du mardi 6 octobre 2020 après avoir été aperçue dans les rues non loin de son domicile, complètement déboussolée et allant jusqu’à “exhiber sa poitrine sur la voie publique, lors d’une bouffée délirante“. Après quoi, c’est finalement une clinique psychiatrique dont le nom est tenu secret qui a été désignée pour s’occuper de son cas.

À lire aussi

Une situation alarmante qui inquiète ses proches, dont certains étaient présents au moment des faits, mais aussi et surtout sa mère Violette. Installée dans le Sud de la France, elle a découvert avec stupeur les derniers événements. Sans pouvoir la contacter directement, Loana étant privée de téléphone, Violette a tout de même pu avoir de ses nouvelles. “Ma fille est bien prise en charge. Pour l’instant, tout va bien !“, a-t-elle rassuré auprès de Star Mag. En revanche, elle est beaucoup moins sereine à l’idée que l’ex de sa fille, Fred Cauvin, ait toujours de l’emprise sur elle. Désemparée, elle lance un appel à l’aide bouleversant. “J’ai contacté la police pour faire évacuer Fred Cauvin du domicile de ma fille, mais ils m’ont répondu qu’ils ne pouvaient pas intervenir. Fred est chez ma fille ! Il en profite encore ! Loana lui a laissé un double des clés et l’entière jouissance de son appartement. Que fait-il encore chez elle ? Il faut le déloger ! (…) Je ne sais plus quoi faire. Aidez-moi, s’il vous plaît…“, a-t-elle demandé.

Fred Cauvin déjà inquiété par la police dans le passé

Ces dernières semaines, l’état de Loana apparaissait de plus en plus préoccupant, notamment en raison de ses multiples règlements de comptes avec Fred Cauvin sur les réseaux sociaux, qu’elle accuse de violences conjugales. La célèbre blonde dévoilait même des photos chocs de son corps tuméfié par les coups qu’il lui aurait portés au cours de l’été. Mais les agressions physiques de son ex ne dateraient pas d’hier. Déjà au mois de février dernier, Loana aurait porté plainte contre lui, car elle déclarait à l’époque : “Ils [les policiers, NDLR] m’ont conseillé de porter plainte pour coups et blessures et ont été remarquables après avoir compris.. Fred a eu quelques mois de sursis et une mesure d’éloignement jusqu’au mois de juin.” C’est à se demander si ces mesures étaient suffisantes…