Loft Story – Kenza Braiga : Ses confidences amères sur son salaire dans l’émission

0
5

Il y a 20 ans, la télé-réalité faisait ses débuts en France avec Loft Story. Onze candidats se sont retrouvés enfermés plusieurs semaines et ont été filmés 24/24h. Les téléspectateurs vont pouvoir se replonger dans cette époque et dans les souvenirs de chacun ce jeudi 8 avril 2021 sur C8 avec Loft Story fête ses 20 ans !, présentée en direct par Benjamin Castaldi. Kenza Braiga sera notamment de la partie. “Je me suis dit que l’occasion était belle de se remémorer un super souvenir qui a marqué ma jeunesse et qui a changé ma vie“, a-t-elle confié à Télé Star.

Mais l’ex-colocataire de Steevy Boulay et de Loana (absente ce soir en raison de ses récents problèmes de santé) ne garde justement pas que des bons souvenirs de cette expérience télé. Tout d’abord car elle estime ne pas en avoir suffisamment tiré profit face à l’ampleur du phénomène. “La production prenait en charge nos loyers et nos factures. J’ai dû toucher 100 000 euros, sachant que la moitié est partie aux impôts. Dans l’affaire, le vrai gagnant financier, ça a été M6″, a-t-elle regretté dans les pages d’Ici Paris. Kenza a également été déçue de constater que son passage dans Loft Story a nui à sa carrière. Ainsi, si l’occasion se représentait, elle est catégorique : “Je ne le referai pas. Le prix à payer pour se reconstruire est trop élevé. J’imaginais que ça allait m’ouvrir les portes de la radio. Au contraire ! Cela m’a mis en difficulté et j’ai dû faire mes preuves deux fois plus qu’une autre.”

Kenza Braiga a malgré tout réussi à se construire la vie dont elle rêvait. Après avoir été animatrice sur Le Mouv’ et France Bleu, elle est devenue journaliste et productrice pour Webradios éditions, un groupe de webradios thématiques. En parallèle, elle écrit aussi pour la presse.