Loi Pinel et prélèvement à la source, une aubaine pour les investisseurs immobilier

0
288

Si vous souhaitez payer moins d’impôts tout en vous constituant un patrimoine immobilier, pourquoi ne pas profiter des avantages de la loi Pinel? Ce dispositif permet de déduire fiscalement jusqu’à 21 % du prix d’acquisition d’un logement neuf. Et bonne nouvelle : le gouvernement a reconduit ce dispositif jusqu’en 2021. Focus sur le dispositif Pinel.

L’avantage fiscal de la loi Pinel

Avec le dispositif Pinel, le gouvernement encourage l'investissement des particuliers dans un secteur en crise et prévoit, par la même occasion, une augmentation des offres locatives sur le marché.

En effet, le contribuable français pourra déduire de ses impôts jusqu'à 21 % du montant de son investissement, là où les lois Scellier et Duflot ne prévoyaient que 13 % et 18 % de réduction. Pour bénéficier de cet avantage fiscal, le particulier doit investir dans un bien neuf, comme ceux proposés par des promoteurs immobilier comme sur le site https://www.marignan-immobilier.com/. Ce bien doit impérativement répondre aux normes écologiques du bâtiment. Le propriétaire doit, de son côté s'engager à le louer durant une période déterminée de 6, 9 ou 12 ans. A ces trois paliers correspondent respectivement des réductions d'impôt de 12%, 18% ou 21%.

Pour un investissement de 160 000 €, le contribuable pourra bénéficier de 19 200 € de réduction soit 3200 € par an pendant 6 ans, 28 800 € de réduction soit 3200 € par an pendant 9 ans, 33 600 € de réduction soit 2800 € par an pendant 12 ans

L'investissement se voit donc considérablement réduit et garantit au propriétaire un patrimoine immobilier rentable, d'autant plus que la loi Pinel autorise désormais la location aux ascendants et descendants.

Cadeau fiscal et prélèvement à la source 2019

Le prélèvement à la source est plus que d’actualité, depuis maintenant plusieurs mois. Et le remboursement des crédits d’impôts, qui va avec, est un vrai casse-tête. Mais que les investisseurs immobilier en loi Pinel se rassurent. Les bénéficiaires de réductions d’impôts dans le cadre du dispositif Pinel percevront 60 % de l’avantage fiscal le 15 janvier 2019 et le solde à l’automne. Pour rappel, le prélèvement à la source sera effectif à compter du 1er janvier 2019.

Pour y voir clair, prenons l’exemple d’un foyer payant 6.000 euros d’impôt par an et bénéficiant d’un crédit d’impôt récurrent de 3.600 euros par an suite à une opération en Pinel. Son impôt annuel net est de 2.400 euros. Si ce foyer est mensualisé, il paie actuellement 240 euros d’impôt de janvier à octobre. Concrètement, ce foyer sera donc prélevé à la source de 500 euros par mois (6.000 euros sur 12 mois). Mais dès janvier 2019, il recevra un remboursement de 2.160 euros de la part du fisc (60% de 3.600 euros). Ainsi, il bénéficiera d’un excédent de trésorerie jusqu’à son prélèvement du mois de mai.

De surcroît, tout au long de l’année, son effort sera bien moindre qu’avec le système actuel. Aujourd’hui, 100% de l’impôt annuel est réglé dès la fin du mois d’octobre. Avec le prélèvement à la source, ce ménage d’investisseurs ne réglera que 58% de sa facture fiscale annuelle entre janvier et octobre.

De quoi se réjouir du mariage Loi Pinel et prélèvement à la source. Le dispositif, reconduit jusqu’en 2021, est une véritable aubaine pour les investisseurs immobilier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.