Lorie Pester, atteinte d’endométriose : “C’est une maladie qui ne guérit pas”

0
42

Lorie Pester souffre d’endométriose, une maladie gynécologique entraînant de fortes douleurs et des problèmes de fertilité. Dimanche 3 mars 2019, la chanteuse et comédienne de 36 ans a été reçue à l’Élysée, où elle s’est entretenue avec Agnès Buzyn, ministre de la Santé, et Marie Fontanel, conseillère des Solidarités et Santé d’Emmanuel Macron. Au micro du Buzz TV de TV Magazine, l’interprète du titre Sur un air latino raconte ces discussions.

À lire aussi

Auprès de nos confrères, Lorie Pester a évoqué son combat contre la maladie. “On peut en France congeler ses ovocytes si on est atteinte d’endométriose sévère ou si on a un traitement de chimiothérapie, confie-t-elle. Moi je pensais que j’étais atteinte d’endométriose sévère parce que j’ai quand même eu plusieurs interventions et des opérations assez lourdes. Et en fait non.” C’est ainsi que la comédienne, qui a quitté la série Demain nous appartient (TF1 ), a dû congeler ses ovocytes… en Espagne ! “Ce n’est pas donné et c’est compliqué au niveau du planning“, déplore-t-elle.

Aujourd’hui, Lorie Pester continue de se battre contre l’endométriose. Et à la question de savoir si elle est soignée par un traitement, la chanteuse de la troupe des Enfoirés répond clairement : “C’est une maladie qui ne guérit pas. On parle d’opération parce qu’il n’y a pas vraiment de traitement.

Rappelons que la jeune femme a évoqué à plusieurs reprises son désir de devenir mère. Peut-être prendra-t-elle prochainement le même chemin que Laetitia Milot, également atteinte d’endométriose et devenue maman d’une petite Lyana après 10 ans de lutte contre la maladie…