Louis Bertignac revient sur l’échec de son couple avec Carla Bruni : “Elle était toute jeune…”

0
135

C’est une légende du rock français qui s’apprête à se livrer : à 68 ans, sur sa carrière, l’immense popularité du groupe Téléphone et son amitié depuis l’adolescence avec Jean-Louis Aubert. Mais il raconte surtout une histoire d’amour, celle qui a longtemps intrigué le grand public : sa romance avec Carla Bruni.

A l’époque, la chanteuse était très jeune, à peine majeure et n’était pas connue, elle n’était qu’une fan comme les autres de ce rockeur d’une trentaine d’années. D’ailleurs celui-ci, dans une interview pour le dernier Télé-Loisirs, est très clair : “La première année, je ne la considérais pas comme une fiancée, plutôt comme une petite groupie“. Une différence qui les sépare, avant finalement de se retrouver et de nouer une véritable idylle. Pourtant, leurs divergences finissent encore une fois par les éloigner, au bout de quelques années. “Je n’étais pas à l’aise dans son milieu, peut-être avais-je un a priori sur les riches. Et puis elle était toute jeune, je me voyais retomber en enfance, ça ne me plaisait pas“, continue-t-il, très honnête à propos de celle qui est ensuite devenue première dame.

Une honnêteté sans faille, justement, qui lui a sûrement permis de préserver son amitié avec Carla Bruni. Tous deux restent en contact, même lorsqu’elle sort avec d’autres musiciens comme Eric Clapton ou Mick Jagger. Leur amitié se renforce lorsque, du mannequinat, Carla passe à la chanson. Louis Bertignac produit et arrange toutes les chansons du disque, qui est un succès. Et il la soutient encore lorsqu’elle rencontre celui qui est devenu l’homme de sa vie, Nicolas Sarkozy. “C’est vrai qu’il n’est pas très musicien, mais j’ai compris ce qui a pu l’attirer chez lui. Il est très attentionné, ce que je n’étais pas, ni Jagger, qui est pire que moi“, conclut-il sur le sujet lors de son interview à Télé-Loisirs. Pour plus de détails, sûrement faudra-t-il acheter son livre, qui sera en vente le 28 avril.

Récemment, il avait cependant raconté sa rencontre avec la mère d’Aurélien et de la petite Giulia au magazine VSD : “Un soir, j’arrive chez moi, dans le passage Saint Gervais. Et là je vois deux loutes avec de grands cheveux raides, belles comme pas possibles“. L’une d’entre elle est Carla Bruni et leur histoire démarre immédiatement : “Je les ai fait entrer, puis j’ai dit à Carla : ‘Viens en haut, j’ai quelque chose à te montrer.’ Arrivés à l’étage, je l’ai embrassée”.

Une belle histoire terminée depuis longtemps, mais comme Carla Bruni, Louis Bertignac est passé à autre chose depuis longtemps : il a refait sa vie une première fois avec Julie Delafosse, la mère de ses deux filles aînées Lola, 18 ans et Lili, 14 ans, puis une deuxième fois avec sa femme actuelle, Laëtitia, mère de son fils Jack, 5 ans.