Louis Chedid bientôt sur scène : il refuse toujours de se faire vacciner

0
5

Louis Chedid est un père comblé avec des enfants aussi talentueux qu’Anna, Matthieu, Émilie et Joseph, tous dans la musique ou le cinéma. À 70 ans passé, l’interprète de tubes comme T’as beau pas être beau ou Ainsi soit-il, reprend du service avec une tournée dans toute la France qui débute le 11 juin prochain du côté de la Corse. Le chanteur va effectuer de nombreuses dates dont une douzaine de festivals et une prestation à l’Olympia à la fin du mois. Un emploi du temps bien chargé pour le fils de la défunte Andrée.

J’avoue que le vaccin me fait un peu peur

Interrogé par Le Parisien lundi 7 juin, celui qui se prépare à débuter sa tournée du côté d’Ajaccio se dit impatient de retrouver la scène dans quelques jours. Pourtant âgé de 73 ans, Louis Chedid devrait faire partie des personnes à risques et donc dans les premiers à recevoir le vaccin, surtout à quelques jours de retrouver le public, mais lui ne l’entend pas de cette oreille. “Je n’en ai pas ressenti le besoin, je suis isolé dans le Sud avec ma femme. Et puis, je ne suis pas très médecin, pas très médicament, et j’avoue que le vaccin me fait un peu peur”, avoue-t-il.

Une attitude que Louis Chedid assume très bien, même s’il ne veut pas que son geste soit mal interprété. “Loin de moi l’idée de devenir complotiste, mais quelques proches ont eu des effets indésirables. Alors je fais gaffe, je n’embrasse pas, je ne touche plus, Dieu sait que ça me manque…”, explique celui qui a été fait chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres il y a quelques années.

Bien qu’il sait qu’il prend un risque pour sa santé en évitant de se faire vacciner, l’artiste assure qu’il respectera les gestes barrières durant sa tournée. “Dans les festivals, je ferai attention, je serai masqué, je resterai en coulisses, je n’irai pas saluer le public, comme je fais de temps en temps”, détaille le père de M, qui a récemment suscité la polémique.