Louis Garrel : Rares confidences sur sa fille adoptive, Oumy

0
26

son histoire avec Valeria Bruni-Tedeschi.

De retour dans les salles obscures avec le film La Croisade – présenté au Festival de Cannes, Louis Garrel a été questionné sur la présence à l’écran d’une petite fille noire “mal regardée” dans un commissariat… “Il se trouve que c’est une petite fille que je connais très bien. C’est ma fille, Oumy. Et on a fait le film tellement en direct que je l’ai laissée improviser dans cette scène. En fait, c’est elle qui l’a écrite“, a-t-il confié. La jeune demoiselle d’origine sénégalaise, adoptée en 2009 avec son ex-compagne, est déjà très ouverte d’esprit et en phase avec les sujets de son époque. “Elle avait fait toutes les manifs Black Lives Matter. Et comme le film parlait d’enfants très militants [le thème principal tourne autour de l’écologie, NDLR] à douze ans, je trouvais ça bien d’évoquer aussi ce sujet-là“, a ajouté le fier papa.

Louis Garrel, qui est depuis en couple avec Laetitia Casta – mère de son fils Azel -, se réjouit que sa fille Oumy ne soit pas une adolescente passive face aux sujets de société mais fait toujours en sorte de lui faire comprendre qu’il n’y a pas qu’un seul point de vue valable dans la vie. “On a discuté après les manifs Black Lives Matter et quand je trouvais que ça allait trop loin, je lui ai montré le film Malcolm X de Spike Lee et tout de suite, elle a capté la dérive de Malcolm X quand il commence à être racialiste et à vouloir la nation noire, et elle a dit : ‘ça aussi c’est raciste.’ Mais pour moi, c’est comme la question du féminisme : je préfère mettre en doute tout ce que je dis en me disant : ‘C’est pas à moi de parler’“, a-t-il ajouté.

L’interview intégrale de Louis Garrel est à retrouver dans GQ, édition d’août 2021.