Luc Besson face à un nouveau coup dur, il perd un rôle important

0
151

Luc Besson n’est officiellement plus le directeur général d’EuropaCorp, la société de production que le réalisateur français de 61 ans a lui-même créée en 1999. Après le carton de nombreux de ses films (Nikita, Léon, Le cinquième élément ou encore Taxi pour ne citer qu’eux…), Luc Besson avait eu l’ambition de se frotter aux grandes sociétés de production américaines. Un rêve qui s’est peu à peu brisé.

À lire aussi

EuropaCorp a annoncé samedi 8 août 2020 la nomination d’un nouveau directeur général, Axel Duroux, pour remplacer Luc Besson à la suite de l’entrée majoritaire au capital du fonds américain Vine. Luc Besson conservera la présidence non exécutive du conseil d’administration, “afin de se concentrer désormais, comme annoncé le 28 février 2020, sur les activités artistiques du groupe en tant que directeur artistique“, a précisé EuropaCorp dans un communiqué, à l’issue d’une réunion du conseil d’administration.

A l’issue d’une restructuration finalisée fin juillet, les fonds Vine et Falcon ont refinancé la société à hauteur de 192 millions d’euros. Vine a pris 60,15% du capital et Falcon 6,29%. Les anciens actionnaires, le cinéaste Luc Besson ainsi que Front Line et Lambert Capital détiennent conjointement toujours 13% du capital.

La “mini-major” a peiné à se relever de la performance décevante de Valerian (avec Rihanna et Cara Delevingne), sorti en 2017, considéré alors comme le film le plus cher de l’histoire du cinéma français. Son film Anna sorti en 2019, n’avait pas connu le succès escompté. La société de production et de distribution de films et séries a rencontré des difficultés financières et a dû procéder à des cessions d’actifs et à des licenciements. La société a aussi revu ses ambitions à la baisse en se concentrant sur la production chaque année de quatre ou cinq films d’action ou thrillers, comme Lucy (avec Scarlett Johansson) ou les séries Taxi ou Taken.

Axel Duroux, de nationalité franco-suisse, rejoindra EuropaCorp à compter du 1er septembre. Depuis 2017, il était Senior Partner et responsable du bureau de Paris de Brunswick Group. Après avoir débuté sa carrière comme photojournaliste, puis journaliste de télévision, il a notamment exercé des responsabilités chez Endemol, puis a été président du directoire de RTL Radio (France) 2004 à 2009 et directeur général du groupe TF1 jusqu’en octobre 2009.Auparavant membre du conseil de surveillance du groupe M6 de 2007 à 2009, il a également été président et membre du conseil de surveillance d’EuroDisney de 2013 à 2019.