M.I.A : Fermement opposée à un vaccin contre le coronavirus

0
103

En réponse à un internaute déconcerté, la chanteuse et activiste de 44 ans tweete : “Aux États-Unis, on m’a forcée à vacciner mon fils [Ikhyd, 11 ans, né de sa relation avec Benjamin Bronfman, NDLR] avant l’admission à l’école. En tant que mère, ne pas avoir le choix était le plus difficile. Je ne veux jamais ressentir ça à nouveau. Il a été malade pendant trois semaines puis les docteurs ont dû le gaver d’antibiotiques pour diminuer sa fièvre donnée par trois vaccins.

M.I.A a provoqué un débat sur Twitter. Elle conclut : “Ne paniquez pas. Vous n’allez pas mourir. Vous pouvez vous en sortir sans passer par les systèmes médicaux. Respirez. Vous allez vous en tirer. (…) Vous allez bien. Vous avez subi assez de vaccins pour vous en sortir.