M. Pokora s’est “pris d’amour” pour la fille de Christina Milian

0
133

M. Pokora rêvait de tranquillité et d’anonymat, c’est ce qu’il a trouvé à Los Angeles. Depuis plus d’un an, le chanteur français de 34 ans est installé à Los Angeles avec sa compagne américaine Christina Milian. Avec eux vit Violet, 9 ans, la fille que la chanteuse a eue avec le rappeur The-Dream.

À lire aussi

Actuellement lancé dans une promotion marathon pour la sortie de son nouvel album Pyramide, porté par le single Les Planètes, M. Pokora revient dans les colonnes du Parisien sur son long break entamé en janvier 2018 et évoque sa nouvelle vie en Californie. Dans l’édition du 12 avril 2019, l’artiste accepte de parler de sa belle-fille Violet, avec qui il a tissé des liens très forts. “Je ne suis pas le père biologique, mais je me suis pris d’amour pour cette petite. Quand elle m’appelle pour me dire que je lui manque, j’ai envie de sauter dans un avion“, confie-t-il.

On se souvient notamment que l’ancien coach de The Voice avait réservé une superbe surprise à Violet en février dernier. Passionné de sport et de la NBA, Matt l’avait emmenée pour la toute première fois voir un match des Lakers au Staples Center de Los Angeles et lui avait également offert un maillot de l’équipe de LeBron James. Une soirée entre beau-père et belle-fille que le chanteur avait filmée et partagée sur Instagram.

M. Pokora justifie à nouveau son envie de prendre ses distances avec la célébrité et le rythme effréné de sa carrière. “J’avais besoin de redevenir quelqu’un de normal sans sentir les regards sur moi en permanence. J’aime prendre le temps de faire des choses normales sans personne autour. Comme pousser un Caddie dans un supermarché ! (rires) Cela peut paraître débile mais, en France, ce n’est pas possible“, explique-t-il, avouant malgré tout que l’envie d’être sollicité revient très vite.

Tout comme lui, Omar Sy, sa femme Hélène et leurs cinq vivent à Los Angeles : l’occasion pour ces amis de se voir assez souvent. “On passe des soirées ensemble“, assure M. Pokora.