M. Pokora, son envie de devenir père : “Mon but sur Terre est de donner la vie”

0
204

Le 12 avril 2019, lors d’une interview accordée au Parisien, M. Pokora déclarait s’être “pris d’amour” pour Violet, la fille de 9 ans de sa compagne américaine Christina Milian. “Je ne suis pas le père biologique, mais je me suis pris d’amour pour cette petite. Quand elle m’appelle pour me dire que je lui manque, j’ai envie de sauter dans un avion“, avait-il ajouté.

À lire aussi

Alors que Libération dresse le portait du chanteur de 33 ans dans son édition du 18 avril 2019, le beau Strasbourgeois avoue que fonder une famille reste dans ses projets. Bien que Violet le comble de bonheur, l’interprète des Planètes n’envisage pas une vie sans des enfants à lui. “Mon but sur Terre est de donner la vie“, confie-t-il au quotidien. Vivre aux côtés d’une enfant depuis plus d’un an a changé sa vie : “J’ai appris à moins être centré sur moi depuis que j’ai une belle-fille de 9 ans.

Ce même jeudi 18 avril, Gala publie une interview de M. Pokora réalisée par une personne qu’il connaît très bien : Nikos Aliagas. Les deux hommes ont notamment travaillé ensemble à plusieurs reprises : en 2016 sur The Voice Kids, lorsque le chanteur avait remplacé Louis Bertignac, puis en 2017 pour la sixième saison de The Voice (TF1). Le tutoiement est d’ailleurs de rigueur dans cet échange qui s’est bien évidemment accompagné de la réalisation de plusieurs photos, une autre expertise de Nikos Aliagas.

Comme il l’a déjà souvent déclaré, M. Pokora évoque l’ambiguïté de son break d’un peu plus d’un an. Bien qu’à la rechercher de tranquillité et d’anonymat, qu’il a trouvés à Los Angeles, le chanteur a rapidement ressenti le besoin d’être reconnu et d’échanger. “Pour être honnête, au bout de quelques semaines, je disais à ma compagne que l’effervescence me manquait. J’aime que les gens viennent me voir, me parlent, m’encouragent“, explique-t-il.