Maddy Burciaga (encore) réconciliée avec GMK : la preuve en photo

0
38

“Jamais deux sans trois”. C’est ce qu’ont dû se dire Maddy Burciaga et Georges Kikano récemment. Après leur deuxième rupture qui remonte à juin dernier, l’ancienne candidate de télé-réalité notamment vue dans Les Anges 10 (en 2017) et l’influenceur automobile plus connu sous le nom de GMK ont décidé de se laisser une autre chance.

À lire aussi

Actuellement, la belle blonde de 26 ans est à Cannes et profite des joies de la ville. Mais elle n’est pas seule. Le 10 août dernier, Maddy a révélé en photo qu’elle était avec GMK. Tous deux apparaissaient très complices, de quoi faire comprendre aux internautes qu’ils se sont réconciliés. Et si certains avaient des doutes, la jeune femme a de nouveau posé avec son cher et tendre, le 13 août 2020. On peut voir son compagnon fumer une chicha pendant qu’elle regarde l’objectif.

Espérons pour Maddy et GMK (ainsi que pour leurs abonnés qui ne doivent plus rien y comprendre) que cette fois, c’est la bonne. En février dernier, soit deux mois après avoir officialisé leur relation, ils avaient annoncé leur première rupture. Peu de temps après, ils s’étaient laissé une nouvelle chance et ont passé le confinement ensemble. L’occasion de réaliser une petite vidéo YouTube sur leur couple et de dévoiler les raisons de leur première séparation. “Comme vous le savez, on était amis à la base. À un moment, on a ressenti le besoin d’aller plus loin et on s’est mis ensemble. Mais on est restés un peu bloqués dans la relation d’avant. C’était compliqué de passer du statut d’amis à couple. (…) Ça a été un peu déstabilisant au début“, avait confié Maddy. Mais le 10 juin dernier, elle a annoncé en story qu’ils avaient encore rompu : “On n’est plus ensemble depuis à peu près un mois. Vous avez dû le remarquer, on n’a plus de photos ni rien. On n’est plus en contact, on va faire chacun notre petite vie. Chacun avance séparément.” Il faut croire que leur amour est plus fort que tout.

Reste à savoir si GMK suivra Maddy à Dubaï. L’ancienne candidate de Qui veut épouser mon fils ? a en effet prévu d’y vivre à la rentrée. Une situation qui pourrait compliquer leur relation s’ils décidaient de vivre leur amour à distance.