Maëva Coucke en couple ! L’identité de son charmant chéri lui vaut des critiques…

0
36

Le 16 décembre 2017, Miss France 2018. À seulement 23 ans, la jolie rouquine originaire du Nord-Pas-de-Calais a alors entamé l’une des plus belles aventures de sa vie, sillonnant la France et faisant des rencontres exceptionnelles quotidiennement. Comme de nombreuses reines de beauté, c’est en célibataire que Maëva Coucke a vécu son règne. Mais si ses consoeurs se laissent aller à vivre de belles relations une fois dépossédées de leur couronne, la jeune femme ne s’est de son côté jamais affichée au bras d’un homme. Alors, quelle n’était pas la surprise des internautes il y a quelques jours lorsqu’ils ont appris qu’elle fréquentait un certain François Bonifaci.

Ce n’est pas Maëva Coucke qui a officialisé leur couple mais le charmant brun. Sur Instagram, il a partagé deux photos avec sa chérie, sur lesquelles ils apparaissent très complices. “Ma princesse“, a-t-il légendé, visiblement très amoureux. On aurait pu croire que la nouvelle aurait ravi leurs communautés à tous les deux… mais il n’en est rien. En effet, contre toute attente, Maëva Coucke et François Bonifaci se sont fait lyncher ! La raison ? Le passé amoureux du jeune homme. Avant de craquer pour notre Miss France, il a été le compagnon de longue date de Chloé Bleinc, une influenceuse réputée qui compte près d’un million d’abonnés sur les réseaux, avant de s’en séparer en 2021. Problème, Maëva Coucke et Chloé Bleinc seraient amies. Les internautes ont alors tout de suite accusé la soeur jumelle d’Alizée d’avoir piquer l’homme de sa copine.

Face au déferlement de haine qui s’est abattu sur Maëva, François Bonifaci a pris la parole pour calmer les ardeurs. “Ces messages reçus sont totalement injustifiés à l’encontre de Maëva et moi-même. Maëva est l’une des personnes avec le plus de principes et de valeurs que je connaisse, parce que oui, je la connais, dans la vraie vie !” a-t-il écrit à travers un nouveau post. Et d’appeler à la tolérance et au respect : “Alors arrêtez de venir juger les gens en étant au courant de RIEN. Vous vous trompez sur toute la ligne et je pèse mes mots. Donc cessez cette haine inutile.