Maeva Ghennam insulte et menace des ados : “Ils s’en sont pris à mon fils”

0
80

S’il y a bien une chose qu’il ne faut pas faire à Maeva Ghennam, c’est s’en prendre à son chien Hermès qu’elle traite comme son fils. Des adolescents ont fait cette erreur et ça aurait pu leur coûter très cher.

À lire aussi

Il y a quelques jours, celle qui fait partie du clan des Marseillais a vu des adolescents entrer par effraction dans sa résidence. Comme elle l’a raconté sur les réseaux sociaux, ces gamins mal élevés ont insulté son chien qui se trouvait dans son jardin. Elle raconte : “Je vois que mon fils est en train de se défendre, il est en train d’aboyer. Alors je sors et je crie de toute mes forces. J’insulte de tous les noms d’oiseaux, et je vois que c’était deux petits c*ns qui s’amusaient à insulter Hermès. Ils avaient 12 ans maximum. Là où j’habite, c’est une résidence privée, c’est une résidence sécurisée.” Il est tout de même apparemment assez aisé d’y pénétrer.

Très en colère car son chien représente tout pour elle, Maeva Ghennam a continué de faire part de sa rage : “Les deux petits c*ns, là, si je vous attrape, sur la vie de ma mère, sur la tête de mes quatre neveux… Si j’en attrape un, je le prends par les oreilles et je le ramène à sa mère. Si sa mère me dit quelque chose, elle verra aussi ! Voilà, je vous menace. Il y a personne qui insulte ,mon fils ! Je suis très énervée, là ! Je les attends au tournant. En plus, c’est une résidence privée, hein ! Revenez vous allez voir ! Moi j’appelle la police.

Décidément Maeva Ghennam devrait peut-être penser à déménager. En janvier dernier, alors qu’elle était en vacances à New York, des cambrioleurs avaient tenté de faire irruption chez elle. Heureusement, sa grand-mère et son frère étaient sur place à ce moment-là.