Maeva (Les Marseillais) “détruite”: ses confidences sur la mort de son petit ami

0
332

Maeva Ghennam n’avait pas le coeur à sourire ce lundi 16 mars 2020. La pétillante jeune candidate vue dans Les Marseillais est revenue sur un drame qui a marqué sa vie : la mort de son premier petit ami. La jolie brune a été amenée à parler de cette douloureuse épreuve après qu’une vidéo d’elle en train de pleurer cet homme qu’elle a aimé a circulé sur la Toile ces derniers jours. Sur Snapchat, elle a tenu à s’expliquer face aux nombreuses interrogations de ses fans. “Il y a des trucs qui tournent sur moi sur les réseaux sociaux qui datent de 2013. J’ai beaucoup souffert. Mais aujourd’hui, sept ans après, je me suis relevée. Je n’ai jamais voulu en parler et je n’en parlerai qu’une fois. Oui, j’ai perdu mon premier amour, il est mort, il s’est fait tuer“, a-t-elle confié avec émotion.

À lire aussi

Et de poursuivre : “Ça a été la période la plus difficile de ma vie. Tout s’est écroulé pour moi et pour sa famille. (…) C’est une période dans laquelle j’ai été détruite. Je n’ai pas envie d’en parler, car c’est quelque chose de très intime. Ça me fait remonter tout ça et ça me fait beaucoup de peine. Je ne l’oublierai jamais, mais ça ne regarde que moi.” Dans la foulée, Maeva Ghennam souligne que c’est à cause de cet épisode terrible qu’elle a du mal aujourd’hui à s’ouvrir aux hommes. “J’ai une énorme carapace. Quand mon premier amour est mort, je pensais que je n’allais plus jamais aimer. Un an plus tard, je suis tombée amoureuse d’une autre personne avec qui je me suis fiancée.” Mais là encore, la jeune femme de 22 ans est victime d’un traumatisme. “Avec mon fiancé, il m’a battu. Ça a été très dur. Je suis restée cinq ans avec lui et ça a été une relation très passionnelle. C’est la seule personne qui me connaît par coeur, mais c’était trop, je ne vivais que pour lui“, a-t-elle révélé.

Depuis, Maeva se laisse la liberté de papillonner, ce qui lui vaut parfois d’être la cible des critiques. Et pourtant, elle finit tout de même par assumer son amour pour Greg, son complice dans Les Marseillais.Je n’ai pas beaucoup aimé d’hommes dans ma vie, j’en ai aimé trois. La troisième personne, c’est Greg.” Reste à espérer que leur relation ait un dénouement heureux !