Magalie Vaé a dilapidé son jackpot de la Star Ac (1 million d’euros) : “Ça va très vite…”

0
7

Il y a un peu plus de 15 ans, le grand public faisait la connaissance de Magalie Vaé. C’était en 2005, elle remportait alors la cinquième saison de la Star Academy, malgré les bâtons dans les roues que lui mettait la production de l’émission. Contrairement à Nolwenn Leroy ou Jenifer, Magalie Vaé n’a malheureusement pas rencontré le succès et a peu à peu retrouvé l’anonymat. La chanteuse a tout de même eu le temps de profiter pleinement de ses gains, à hauteur d’1 million d’euros.

Seulement voilà, l’envers du décor ne fut pas aussi glamour qu’on pourrait se l’imaginer. Dans Ça commence aujourd’hui ce mercredi 26 mai 2021, Magalie Vaé a expliqué avoir connu de grosses galères financières après sa sortie de la Star Ac’. Tout d’abord car elle n’a pas touché 1 million d’euros mais plutôt la moitié de cette somme, l’autre allant dans la poche des impôts, du fisc. “J’ai vécu des bons moments. Mais c’est quand même un cadeau empoisonné à l’âge que j’avais, à 18 ans on ne sait pas gérer ce genre de choses. S’il y avait eu un suivi, psychologiquement, financièrement, ça aurait pu être mieux géré“, estime-t-elle.

Avec ses gains, Magalie Vaé a fait profiter sa famille mais pas que. “Après, j’en suis sûre maintenant, j’ai fait des cadeaux à des personnes qui n’étaient pas mes amis“, regrette-t-elle encore aujourd’hui. Et d’expliquer : “On ne se rend pas compte, c’est des petites sommes, mais ça va très vite : c’est un restau pour une bande de copains, on sort tous les soirs, c’est moi qui paye, c’est le taxi, c’est pour tout le monde, on ne réfléchit pas...”.

Changement de vie loin de Paris

Finalement, en seulement quatre ans, Magalie Vaé se retrouve sur la paille. Elle est alors obligée de réduire drastiquement son train de vie. La naissance de sa fille (9 ans) est alors apparue comme salvatrice. La chanteuse a quitté la frénésie parisienne pour s’installer avec elle au vert à la campagne, dans le Loir-et-Cher. Un bouleversement qui n’a pas été des plus évidents pour l’ex-locataire du château de Dammarie-les-Lys, elle qui n’a pas eu l’occasion de faire profiter sa fille de sa richesse éphémère. Toutefois, aujourd’hui, elle est reconnaissante des valeurs qu’elle peut lui inculquer. “Elle sait que maman va travailler pour gagner de l’argent, c’est très important“, a-t-elle souligné.

Magalie Vaé a cependant réussi à sortir la tête de l’eau en lançant son propre business dans l’événementiel et en organisant des soirées privées. Elle a également retrouvé l’amour après avoir élevé en célibataire sa fille. Une belle revanche !