Accueil Pure Cinema “Maintenant, il est obligé de dire oui” : Léa Seydoux vole à...

“Maintenant, il est obligé de dire oui” : Léa Seydoux vole à la rescousse de Daniel Craig après une question gênante

0
16

Léa Seydoux et Daniel Craig, à l’occasion de la sortie du tout dernier (et très attendu à cause des reports) James Bond, Mourir peut attendre. Dans cette interview préalablement enregistrée et diffusée le dimanche 3 octobre 2021 dans 20h30 le dimanche (France 2), avant la diffusion de Spectre, le présentateur a suscité de grands éclats de rire chez les acteurs, en posant une question improbable. Mais aussi un peu de gêne…

“Daniel Craig, c’est vous qui avez souhaité que Léa Seydoux revienne dans ce nouvel opus ? C’est à votre initiative qu’elle est encore à vos côtés dans ce nouvel épisode ?”, questionne Laurent Delahousse. La caméra zoome ensuite sur la mine gênée de Léa Seydoux. “Non”, répond-elle dans un rire, volant à la rescousse de son camarade. “Maintenant, il est obligé de dire oui. Say yes“, demande-t-elle à Daniel Craig, qui rit lui aussi, avant de répondre que toute l’équipe du film était ravie de travailler avec une comédienne d’une telle qualité.

Laurent Delahousse aurait pu prendre cette séquence comme un avertissement. Au contraire. Il enchaîne ensuite avec une question sur le Brexit et les rapports tendus du Royaume-Uni avec la France depuis la crise des sous-marins, ce qui n’a donc aucun rapport avec le film ! “Oh mon dieu. C’est à moi de répondre à cette question ? Ecoutez, j’ai pas grand chose à dire au sujet de la politique. On est dans une période compliquée partout dans le monde. Et nos relations avec la France vont vite revenir à la normale, on a besoin de vous, les amis”, répond Daniel Craig. James Bond aurait-il finalement l’étoffe d’un ambassadeur diplomate ? Sa réponse aura au moins fait sourire l’animateur.