Malika Ménard, “pas mariée et sans enfant” à 33 ans : grosse mise au point face aux critiques

0
10

Pour Malika Ménard, “s’aimer commence par s’écouter et ne pas céder à la pression sociale“. Alors, la voilà qui met les choses au clair : “Ne pas être marié à 30 ans, c’est ok. Être divorcée à 30 ans, c’est ok. Aimer les hommes et les femmes, c’est ok aussi. Ne jamais avoir été en couple à 30 ans, pareil, c’est ok. Ne jamais être tombé amoureux de quelqu’un à 30 ans, c’est ok aussi. Ne pas avoir d’enfant à 30 ans, c’est ok. Ne pas être propriétaire à 30 ans, c’est toujours ok. Chercher à faire des rencontres sur une application, c’est ok aussi. Tout comme c’est ok de vouloir faire des rencontres légères sur ce genre d’application. Avoir changé plusieurs fois de métier, à 30 ans, c’est ok aussi. Et ne pas avoir signé de cdi à 30 ans, et bien… c’est toujours ok.” Et de conclure en indiquant que, finalement, “la seule et unique chose qui ne soit pas ok, c’est de ne pas être soi” !

En commentaires, Malika Ménard a été soutenue par plusieurs personnalités, notamment des Miss France à l’instar de Flora Coquerel, Valérie Bègue, Delphine Wespiser, Lou-Anne Lorphelin ou encore la jeune mariée Chloé Mortaud.