Mamans & célèbres : “J’ai perdu connaissance”, une candidate hospitalisée après un accident

0
51

En larmes, Sarah Machet a révélé avoir eu un grave accident alors qu’elle était en vacances au ski en famille. Sur Instagram, la maman de Tao (né en 2015) et Damian (né en 2017) et compagne de Benjamin Machet est apparue en larmes en racontant son histoire. Devant les urgences d’un hôpital, la jeune femme semble également avoir beaucoup de mal à articuler correctement.

Elle explique : “Je suis en train de sortir de l’hôpital, j’ai fait un mouvement brusque et mon bras il est resté en arrière, il s’est luxé en fait. J’ai sectionné un ligament ou un tendon… je sais plus. On m’a un peu shootée aux médicaments parce qu’évidemment c’était insoutenable. J’ai été héliportée ici à l’hôpital ce matin et là il est bientôt 16 heures je suis en train de sortir ma mère est venue me chercher.”

Choquée par son accident, la jolie blonde a également partagé plusieurs clichés où elle est allongée sur un lit d’hôpital, au plus mal. “Bon bah tout ne s’est pas passé comme prévu (…)Je vais bien, ça aurait pu être pire” écrit-elle en légende de ses photographies.

Une douleur absolument atroce

Le lendemain, la candidate de l’émission Mamans & Célèbres a raconté un peu plus en détails le calvaire qu’elle a vécu en haut des pistes de ski. En meilleure forme que la veille, elle confie : “Ça va mieux, vous l’entendez à ma voix.” Elle raconte ensuite la terrible mésaventure qu’il lui est arrivée : “En fait hier j’ai fait un faux mouvement il y a eu un clac et l’os de mon bras est sorti de mon épaule en fait, ce qu’on appelle une luxation. Je me suis fait une fracture et ça a sectionné un ligament qui est une douleur qui est absolument atroce.” Courageuse, elle poursuit : “La douleur était tellement grande que j’ai perdu connaissance“. Pour la soulager, les médecins lui ont alors prescrit des “antidouleurs surpuissants“.

Le calvaire n’est pas encore terminé pour Sarah Machet qui doit désormais passer une radio et un IRM dans cinq jours afin de voir l’état de son bras et si une opération chirurgicale est nécessaire ou non.