Manon Marsault accusée d’avoir recours à la sorcellerie : des audios accablants dévoilés

0
13

C’est une nouvelle qui devrait faire du bruit. Après Carla Moreau, une autre candidate des Marseillais est accusée d’avoir eu recours à la sorcellerie, notamment sur son mari. Il s’agit de Manon Marsault selon le blogueur Nabil El Moudni qui a dévoilé des audios accablants.

Fin février, le blogueur Marc Blata a révélé que l’épouse de Kevin Guedj avait eu recours à la sorcellerie pour nuire aux candidats des Marseillais. Des confidences qui avaient beaucoup fait réagir sa meilleure amie Maeva Ghennam ou sa rivale Manon Marsault. Depuis, Carla Moreau a assuré qu’elle avait été victime de chantage et de racket de la part de sa voyante et une enquête est en cours. Il s’est ensuite dit que la maman de Ruby (1 an) n’était pas la seule à se tourner vers cette pratique. Et, selon les informations de Nabil, il s’agirait de Manon Marsault.

Le jeune homme a dévoilé des audios dans lesquels on peut entendre Carla Moreau assurer que la femme de Julien Tanti avait recours à la sorcellerie. “Avec Manon, on a parlé un peu parce qu’il y a un mec qui leur fait du mal en ce moment. (…) Ça n’a rien à voir avec la magie que toi tu fais. Ce n’est pas du tout des trucs à brûler. Là, ils sont en train de découper une chèvre pour faire la magie pour que le mec lâche Julien et Manon, qu’il arrête de parler avec“, explique Carla Moreau. Elle assure également que “Manon a toujours été là-dedans” et qu’elle “connaît énormément de gens qui font ça“.

Ce n’est pas tout. Dans un message, on peut lire que la maman de Tiago (2 ans) et Angelina (7 mois) aurait “fait des travaux” sur Julien afin qu’il lui offre des cadeaux et ne jure que par elle. Et elle aurait tout fait pour être populaire à la télévision et que sa famille empoche beaucoup d’argent. Est-ce la vérité ? Pour l’heure, Manon Marsault ne s’est pas encore exprimée sur le sujet. De son côté, Carla a simplement posté un message sur Snapchat sur lequel on peut voir deux émojis : l’un représentant des yeux et l’autre un émoticône choqué.