Manon Marsault : Révélations sur un gros mensonge, un an après son mariage

0
98

Il y a un an, Manon Marsault vivait l’un des plus beaux jours de sa vie. La candidate emblématique des Marseillais a épousé Julien Tanti. Ne pouvant fêter ces noces de coton comme prévu en Italie, à cause du confinement, la belle brune de 31 ans a partagé de nombreuses photos de leur union, sur Snapchat. Elle a aussi fait une révélation.

À lire aussi

Manon s’est tout d’abord rappelée qu’il y a un an, elle s’était unie à l’église. Et tout ne s’était pas passé comme prévu : “J’avais rendez-vous à 14h30 et j’étais arrivée avec une heure de retard. Julien n’en pouvait plus. Le prêtre, pour le faire patienter, lui avait dit que j’étais retenue par les Gilets jaunes, alors que j’étais juste à la bourre. C’était marrant comme anecdote.

En réalité, Manon Marsault était en retard à cause de sa robe de mariée. La belle brune a en effet eu un petit contre-temps après avoir découvert détail qui avait son importance : “J’avais une heure de retard parce que je n’avais pas essayé ma robe en plein soleil. Et je me suis aperçue au moment de partir, à l’heure à la base, que c’était hyper transparent. On voyait mes seins, plus vulgaire, tu mourrais.” Heureusement, ses amies présentes sur les lieux ont fini par l’aider à trouver une solution. Elle a donc pu, malgré son retard, se rendre à l’église pour se marier avec l’homme qu’elle aime.

Depuis, ils sont devenus les heureux parents de Tiago (1 an et demi). Et bientôt, ils accueilleront une petite fille qui répondra au doux nom d’Angelina. Si Manon est heureuse d’attendre cet heureux événement, elle culpabilise de ne pas pouvoir en profiter autant que pour son fils comme elle l’a confié sur Snapchat le 30 avril : “Tiago, je passais mon temps à mettre ma main sur mon ventre, à penser que j’étais enceinte, je ne pensais qu’à lui. Je n’avais que mon fils en tête. J’avais le temps surtout. Je prenais soin de moi, je me reposais. Mais pour la deuxième grossesse, c’est différent. Je culpabilise un peu parce que je pense moins à ma fille que je pensais à Tiago.” Mais elle a vite précisé qu’elle l’aimait à la folie et que cette grossesse était différente car elle devait s’occuper de son petit homme.