Manuela Lopez (Les Mystères de l’amour) victime de violence quand elle était petite : “Elle a toujours existé…”

0
19

Quand elle n’apprend pas les lignes, elle les rédige. Le 3 juin 2021, Manuela Lopez sort un livre autobiographique intitulé Tako-Tsubo, tu as brisé mon rêve, aux éditions Michel Lafon. L’occasion de découvrir, dans ses pages, que derrière les sourires dégainés sur commande pour les séries AB Productions, la comédienne cache de nombreuses fêlures, dont une enfance difficile. Alors que le synopsis de l’ouvrage détaille son arbre généalogique de manière peu flatteuse – une maman bien jeune, un géniteur trop violent, un beau-père qui la jette à la rue -, l’autrice a accepté d’en dire davantage au magazine Ici Paris.

Enfant battue, Manuela Lopez regrette de l’avoir été… encore plus de ne pas être la seule. “Il y en a beaucoup hélas, explique-t-elle dans les colonnes de l’hebdomadaire. On parle aujourd’hui un peu plus de la violence à la maison, mais elle a toujours existé.” Maman de Paolo, un adolescent de 16 ans qu’elle a eu avec son ex mari éleveur de chevaux, l’héroïne de Jean-Luc Azoulay s’est fait la promesse de médiatiser cette terrible problématique, déjà mise en avant par divers procès d’actualité et le lancement du hashtag #MeTooInceste – bien que toutes les agressions ne soient, bien sûr, pas toutes à mettre dans le même panier.