Marie Garet bientôt mariée à Dorian ! Violence, harcèlement… le couple déballe tout

0
49

La date du 7 septembre 2020 restera certainement dans leur mémoire un long moment. Ce jour-là, Marie Garet et son compagnon Dorian Baptiste ont été ébranlés par de graves accusations. Tout a commencé après que l’ancienne gagnante de Secret Story a annoncé sa propre mort sur Instagram, alors qu’elle se trouvait dans une phase de dépression. Des rumeurs de violences conjugales ont ensuite vu le jour, lesquelles allaient même jusqu’à laisser penser que Dorian l’avait “massacrée” et “laissée pour morte” après une énième dispute. Une histoire sombre qu’ils essayent aujourd’hui d’oublier mais pas avant de raconter leur version des faits dans En Toute Intimité avec Sam Zirah.

À lire aussi

Et c’est un couple uni qui est apparu très complice face caméra pour tout expliquer. Justement, le chef d’entreprise le reconnaît “Ça nous a rendu service. On a appris qu’on s’aimait encore plus !” Et pour Marie de surenchérir : “Ça nous a soudé“. Ainsi, leurs projets personnels n’ont en rien été compromis. D’ailleurs, s’ils ont déjà confié leur envie d’avoir un enfant, c’est également le mariage qui s’impose comme une suite logique pour les amoureux qui se fréquentent depuis le début du mois de janvier 2020. “Moi j’ai toujours rêvé de ça, j’ai été élevée là dedans, donc c’est ce que je voudrais oui effectivement et lui aussi de toute façon, par son éducation et sa famille, il est très là-dedans“, explique Marie.

Dorian et ses enfants traumatisés

Reste que cette sombre affaire a laissé des séquelles et Dorian a beaucoup souffert. Comme il le raconte, un acharnement violent s’est abattu sur lui ces dernières semaines. “Toute la journée, on t’envoie des menaces de mort, de tout… On devient fou, on ne s’est même plus qui on est au bout d’un moment. J’ai ressenti énormément de tristesse, je me suis senti tout seul. J’étais sous traitement, j’ai été voir un psy, parce que ça a été très grave, je n’ai pas pu mettre les pieds au travail pendant vingt jours… Ça me faisait très très mal.”

Pire encore, ce sont ses trois enfants qui ont fait les frais de la virulence des internautes. “Ça les a énormément touché, ils n’ont pas pu aller à l’école. Il y a des séquelles familiales qui sont énormes ! Ça leur a fait un traumatisme, des enfants de 14 ans, 12 ans, 18 ans, se dire que son papa est un assassin, c’est très dur.” La convocation judiciaire qu’il a reçu dans la foulée n’a pas arrangé ses affaires, sauf que, contrairement à ce qui a été dit auparavant, cela n’avait rien à voir avec de possibles agressions physiques envers Marie. “Ce n’était pas du tout par rapport à ça. C’est une histoire qui a deux ans, pas du tout sur de la violence, complètement sur autre chose. J’étais convoqué au mois de mai je crois et en fait ça a été décalé à cette date-là malheureusement“, justifie-t-il.

Dans cette épreuve, Marie Garet, qui a toujours nié avoir été victime de ses coups, a été d’un soutien inconditionnel, d’autant plus qu’elle n’a pas pu compter sur sa propre famille. Désormais, ils espèrent avancer le plus sereinement possible dans leur vie et surtout, oublier toute cette histoire.