Marie Garet dans un état second : la jeune femme pas “libre de sa parole”

0
78

Marie Garet est en vie… mais la vie, elle, ne l’a pas épargnée. Dans la nuit du 6 au 7 septembre 2020, l’ancienne gagnante de l’émission Secret Story – saison 5, en 2010 – a été annoncée morte sur les réseaux sociaux à l’aide d’un texte percutant sur un fond noir, macabre. Pour rassurer tout le monde, pour dévoiler sa version des faits, la jeune femme de 35 ans a accepté d’accorder une interview à StarMag en exclusivité. Et si ses mots décrivaient des actes, des gestes rassurants, son corps semblait vouloir exprimer tout autre chose.

À lire aussi

Je me suis pris la tête avec mon compagnon

La rencontre a eu lieu le mercredi 16 septembre 2020 dans un lieu tenu secret jusqu’à la dernière minute. Comme l’explique Nicolas Touderte, le journaliste qui l’a interrogée, Marie Garet ne semblait pas “tout à fait libre de sa parole“, ni libre de décrire “son quotidien, sa réalité, et le calvaire qu’elle endurait“. À plusieurs reprises, elle a évoqué sa relation amoureuse, une romance aux allures toxiques dont nous ne savons rien. “Il ne s’est rien passé de plus que d’habitude en fait, a-t-elle raconté. Je me suis pris la tête avec mon compagnon, pas plus fort que d’habitude. Je n’ai pas voulu repartir avec lui parce que je n’avais pas envie de me disputer avec lui, c’était mon week-end de repos et je n’avais pas envie qu’on rentre et qu’on se dispute une énième fois. (…) Ne voulant pas me laisser seule, il m’a un peu tirée violemment par le bras et à ce moment-là, des filles ont vu la situation. Je pense que la situation, pour moi, ce n’était pas plus choquant que ça. Pour elles ça a dû l’être et elles ont appelé la police.”

Rendez-vous au tribunal

Elle n’a pas eu beaucoup de chance en amour. Sa rupture avec Geoffrey Crousillat avait été surmédiatisée et moquée dans la saison 4 des Anges, sur NRJ12. Dans son autobiographie, Mes larmes etc… Dans les griffes d’un manipulateur, Marie Garet évoquait déjà en 2014 un passé romantique extrêmement tumultueux. Quant à cet étrange entretien accordé à Starmag, elle y a beaucoup évoqué la mort. Celle de l’ancienne Marie, mais aussi celle de son père qu’elle aimerait parfois rejoindre. Bien qu’elle ait tenté de minimiser les violences supposées de son compagnon, celui-ci a fait l’objet d’une convocation judiciairepour répondre de ses actes“, précise Starmag. Son innocence sera confirmée, ou non, à la clôture définitive du dossier…