Marie Portolano contrainte de se séparer de son petit garçon pour plusieurs semaines… Elle explique

0
12

La dixième saison du Meilleur Pâtissier touche, doucement mais sûrement, à sa fin. Le 23 décembre prochain sera déjà diffusée la demi-finale du programme gourmand de M6. Cette année encore les téléspectateurs ont pu juger les candidats en lice chaque semaine mais aussi l’animatrice Marie Portolano, pour qui il s’agissait de la première saison. En effet, elle a été désignée pour remplacer Julia Vignali et a pris un grand plaisir à assurer cette mission. “Je me suis éclatée“, reconnaît-elle d’ailleurs dans les pages de Télé Star, en kiosques le 20 décembre 2021.

Si l’expérience s’est révélée concluante, elle n’a pas été des plus évidentes. Et pour cause, Marie Portolano a dû se résoudre à quitter son domicile et surtout James, son fils de 6 ans, pour six longues semaines. À la place, elle a vécu près du château du tournage, qui a lieu en dehors de Paris, dans les Yvelines, dans la petite commune de Montfort-l’Amaury. “C’est en effet beaucoup d’investissement professionnel et de ‘sacrifices’ personnels. Même si je rentrais tous les week-ends, je ne voyais pas beaucoup mon petit garçon“, a-t-elle expliqué à nos confrères.

Marie Portolano a tout de même pris soin de l’inclure dans son nouveau projet professionnel en le faisant venir “deux ou trois fois sur le tournage“. “C’était trop drôle, parce qu’il s’est pris de passion pour certains candidats et me demandait s’ils étaient encore en compétition, s’ils n’avaient pas été éliminés“, s’est-elle souvenue.

Un petit garçon très bien élevé

Marie Portolano a donc découvert les joies de la maternité il y a maintenant six ans. Un rôle qui la comble au quotidien et qu’elle prend très au sérieux. “Je suis une maman assez cool mais très à cheval sur son éducation. Je suis fière quand on me dit qu’il est très bien élevé. C’est une clé importante que je lui offre pour son avenir“, confiait-elle pour Télé Loisirs au moins de juin.

L’ex-journaliste du Canal Football Club est toutefois forcée de partager la garde du petit James car elle n’est plus en couple avec le père. Ce qui n’empêche pas qu’ils maintiennent de bonnes relations. “Nous sommes séparés mais nous nous entendons très bien“, a-t-elle assuré lors d’un entretien avec Le Monde. Depuis cette rupture, Marie Portolano a refait sa vie avec Grégoire Ludig. C’est en 2017 que leur relation a été officialisée et deux ans plus tard, ils se sont mariés, en juin 2019.