Marie-Sophie Lacarrau privée d’adieux sur France 2 : le patron de l’info se justifie

0
69

La nouvelle avait fait l’effet d’une bombe le 15 septembre 2020. Jean-Pierre Pernaut a annoncé qu’il quittait la présentation du JT de 13h de TF1 le 18 décembre prochain. Deux jours plus tard, la première chaîne a annoncé que c’est sa concurrente directe Marie-Sophie Lacarrau qui le remplacerait à partir du 4 janvier 2021. Une nomination qui a précipité son départ de France 2. Interrogé dans L’Instant M de France Inter ce lundi 5 octobre, le patron de l’info du service public Laurent Guimier est revenu sur cette mise à l’écart,.

À lire aussi

Les téléspectateurs de France 2 ne s’y attendaient pas mais c’est le 17 septembre que Marie-Sophie Lacarrau a présenté son dernier JT. La présentatrice de 44 ans a été privée d’adieux à l’antenne et avait donc posté un message sur Instagram pour dire au revoir à son public. Une situation sur laquelle le patron de l’info du service public s’est expliqué à la radio : “C’est vrai que tout cela s’est passé très rapidement. Je suis habitué à l’information en continu et donc aux choses imprévues… et j’ai été servi en arrivant. Evidemment Marie-Sophie n’a pas été surprise de cette décision puisqu’elle l’a évoquée elle-même quand on s’est vu pour la première et dernière fois.

Laurent Guimier, a ensuite souhaité justifier sa décision de l’écarter si rapidement de l’antenne : “L’enjeu était d’abord que les équipes qui préparent le JT de 13h ne soient pas plus perturbées que ça. Ou en tout cas qu’elles ne soient pas plongées, comme ça arrive souvent dans ce genre de situation, dans des semaines d’incertitude. Et tout le monde aurait commenté pour savoir qui allait la remplacer etc. Là, on a pris la décision en quatre jours.” Il l’assure, Marie-Sophie Lacarrau et lui se sont quittés en “termes cordiaux et sans aucune animosité“. Et de conclure que, selon lui, son retrait de l’antenne était “normal”. “Je pense qu’elle a compris très vite les codes de l’entreprise qu’elle épouse“, a-t-il conclu.

Pour l’heure, c’est Nathanaël de Rincquesen qui la remplace. Mais à partir du 4 janvier 2021, Julian Bugier prendra les commandes du JT de 13h de France 2.