Mariés au premier regard : Axel réagit à la déception de Caroline : sa réponse cash sur son physique

0
87

Si entre Alicia et Bruno c’était une évidence, c’était plus difficile pour un autre couple formé par les experts de Caroline n’a pas caché sa déception après avoir découvert Axel, avec lequel elle était compatible à 80%. Au lendemain de la diffusion, le maître d’oeuvre et pilote de chantier de 30 ans a réagi sur Instagram.

Marié à l’âge de 21 ans, Axel a connu un divorce qui l’a brisé. Désormais de nouveau bien dans ses baskets, il a pris la décision de participer à Mariés au premier regard dans l’espoir de trouver la femme de sa vie. Et en voyant Caroline, il a eu un véritable coup de coeur. “Au premier regard, c’est une explosion chez moi. Elle est magnifique. Elle a beaucoup de prestance, elle rigole, elle est joviale et c’est ce que j’aime“, a-t-il notamment déclaré. Malheureusement, cette attirance n’était pas partagée. Caroline était déçue par son physique et a tenté de noyer le poisson en faisant de l’humour. Des images découvertes par Axel en même temps que tout le monde à la télévision.

En se plaisant à soi, on plaît aux bonnes personnes

Très actif sur Instagram, le jeune homme a souhaité s’exprimer sur le sujet sur son fil d’actualité ce mardi 29 mars. “Depuis la découverte de mon HPI HPE, je me suis ouvert en connaissance de cause au monde abstrait qui m’entoure. Dans notre monde, il faut PLAIRE, et à quel prix ? Je ne parle pas d’argent mais de psy. On ressent et on remarque tous ces gens qui souhaitent plaire, et plaire à tout le monde. Ces gens qui laissent des parties d’âme parce qu’il faut être beau, grand, musclé et bien rasé. Ma façon de voir est plus nuancée, parce que je pars du principe que le corps se ‘dégrade’ avec les années. Mais pas l’âme. Pour les rencontres amoureuses, il faut bien sûr un minimum d’attrait physique. L’instinct primaire tu connais !“, a-t-il tout d’abord écrit.

Axel préfère donc se concentrer sur l’énergie que dégage une personne pour faire ses choix amoureux. “Le ressenti est primordial” a-t-il rappelé. Une manière de procéder qui lui a permis de vivre de belles relations avec des femmes qui l’attiraient de prime abord ou non. Lors des ateliers de Mariés au premier regard, il ne s’est donc pas concentré sur les critères physiques. Il a simplement demandé “un physique harmonieux“. “Je ne suis pas attiré par les formes, les -150 et les +180 (je fais 173 et le critère de taille est machiste en plus d’être hors du temps). Et je crois que c’est tout. J’ai plutôt et toujours insisté sur le moral, la bonne énergie, la bonne humeur, la bonté, la tolérance, la capacité à accueillir un homme, l’introspection. Je vous le dis, je ne plais pas à tout le monde, et j’en suis fier. Plaire à tout le monde c’est plaire à n’importe qui comme je dis souvent (même aux ateliers MAPR). En se plaisant à soi, on plaît aux bonnes personnes“, a-t-il conclu.