Mariés au premier regard: Comment le prod’ évite que les familles se rencontrent

0
71

Depuis 2016, M6 diffuse l’émission Mariés au premier regard. Des hommes et des femmes passent différents tests dans l’espoir que les experts leur trouvent une compatibilité supérieure à 70% avec une personne du sexe opposé. Les candidats sélectionnés sont appelés et ont environ un mois pour préparer leur mariage avec un parfait inconnu qu’ils ne rencontreront qu’à la mairie de Grans (Bouches-du-Rhône). Certains de leurs proches sont bien entendu conviés à cette union. Et l’organisation pour que les familles des deux mariés ne se rencontrent pas avant la cérémonie est bien rodée, comme le dévoile TV Mag.

À lire aussi

Nos confrères ont assisté au mariage de Delphine et Romain de la saison 4, compatibles à 82%, et ont dévoilé les coulisses. Afin que personne ne se croise avant le mariage, la production a prévu des itinéraires différents pour chaque proche “pour garantir une arrivée à la minute près“. Sur le chemin, les chauffeurs ont pour consigne de s’arrêter à des points de position précis. À chaque étape, ils appellent le régisseur pour savoir s’ils peuvent poursuivre leur route. “Les mariés sont appelés ‘garçon’ et ‘fille’ pour ne pas commettre d’impairs“, précise TV Mag.

La famille de Romain est arrivée à 14h30 à bord d’un van gris et ont rejoint une tente installée dans la cour de la mairie. “On va filmer votre arrivée dans la mairie. Il faut retirer vos lunettes de soleil et parler entre vous, de manière naturelle. Et surtout pas de ce qu’il se passe autour de vous, des caméras, etc.“, leur a-t-on expliqué. Une fois la répétition générale terminée, place à la prise. Tous ont une place attitrée, par ordre d’importance. La maman, le papa et la soeur de Romain étaient donc au premier rang. Même organisation du côté de la famille de Delphine avant son entrée à la mairie, et la cérémonie qui s’est heureusement terminée par un “oui” pour les deux candidats.