Mariés au premier regard – Gaëtan divorcé de Claire : Sa nouvelle vie

0
76

L’expérience Mariés au premier regard a été mitigée pour Gaëtan. Le responsable dans la restauration de 35 ans a épousé Claire (32 ans), avec laquelle il était compatible à 84% (le plus fort taux de la saison). Si la chargée de clientèle dans une banque n’a pas été séduite au premier regard, elle a fini par succomber à son charme. Mais après la cohabitation avec sa femme, Gaëtan a eu quelques doutes concernant leur avenir. Il a tout de même pris la décision de rester marié avec Claire. Sont-ils encore ensemble aujourd’hui ? Il nous répond et revient sur cette belle aventure.

À lire aussi

Au départ, à cause du stress, Claire était plutôt distante. Quel a été ton secret pour la détendre et la séduire ?

Rien de spécial. Déjà quand on est rentrés de la mairie le soir, après le repas, on s’est assis comme deux personnes qui viennent de se rencontrer et on a parlé de notre vie ou notre travail. Ça détend l’atmosphère de savoir ce qu’une personne a fait ou ses ambitions. Ça l’a rassurée de parler. Elle a vu que j’étais quelqu’un qui en avait dans la tête, que j’avais monté mon restaurant, que j’étais entreprenant et que j’avais réussi dans la vie… Comme elle avait aussi ce schéma de vie, on a trouvé des points communs pour parler de tout et de rien.

Comment as-tu vécu votre voyage de noces en Islande, sachant que tu n’étais jamais parti en vacances avec l’une de tes copines ?

Bien. Après, je ne partais pas seule avec ma femme, il y avait l’équipe de tournage. C’était un voyage intense parce que l’hôtel était assez reculé donc, à chaque fois qu’on prenait la voiture, c’était des heures de route pour aller d’un point à un autre. Donc c’est vrai qu’on était fatigués. Mais la journaliste et le cameraman qui nous accompagnaient étaient top. C’était des gens très simples qui ont su nous mettre à l’aise dans les moments où on pouvait moins l’être, qui savaient bien tourner pour qu’il y ait une image assez cohérente à la télé, qui nous correspondait. Les images me correspondent, je les remercie.

Après votre voyage de noces de rêve, elle est venue chez toi. Appréhendais-tu cette cohabitation ?

Oui, c’est normal de l’appréhender, c’était quelque chose que je ne connaissais pas. Mais c’était la suite logique de l’aventure. Et il y avait encore l’équipe de tournage, les journées étaient assez remplies et ça passait vite. Tout s’est très bien passé.

Après qu’elle est partie, tu as eu des doutes. Que s’est-il passé ?

J’ai 35 ans et je n’avais jamais eu d’aventures sérieuses. On venait de vivre un mariage et cinq jours ensemble pour le voyage de noces alors qu’on ne se connaissait pas. Quand je suis rentré chez moi, je me suis remis dans ma bulle. J’ai un poste de responsable dans la restauration et on était en pleine saison. Donc j’ai travaillé midi et soir, alors je n’ai pas été trop présent. Je n’ai pas trop envoyé de messages et, petit à petit, je me suis un peu détaché. Je ne m’attendais pas à un coup de coeur à la mairie et il n’y a pas eu de sentiments naissants. Je ne me voyais peut-être pas faire ma vie avec.

Je peux dire que je suis amoureux

Que s’est-il passé entre le moment où tu es parti de chez elle et le bilan ?

Rien, j’ai travaillé comme un fou. Pas de nouvelles à Claire, pas de messages, donc on est arrivés au bilan en ayant quasiment pas de nouvelles l’un de l’autre.

Pourquoi avoir décidé de rester marié avec Claire lors du bilan, dans ce cas ?

En ayant parlé un peu avec les experts, on a pris un peu de recul. On dit oui pour voir ce qu’il se passe hors caméra. Mais on n’est plus ensemble aujourd’hui. Quand je suis rentré chez moi, je savais très bien qu’il n’y aurait pas de suite. J’ai repris le cours normale de ma vie. On ne s’est pas revus. Nous sommes très peu en contact.

Es-tu en couple aujourd’hui ?

Après l’aventure, j’ai fait ma saison d’été. Et j’ai rencontré mon coup de coeur, une femme que j’ai croisée du regard et pour laquelle j’ai eu des papillons dans le ventre. Ça fait six mois qu’on est ensemble. J’ai quitté mon travail, je me lance dans le commerce. J’ai posé mon préavis, on va habiter ensemble… C’est une personne qui aime la vie, tatouée et fêtarde comme moi. À côté de ça, on est très complices. On est partis ensemble en vacances en janvier. Elle m’a offert une semaine à Malaga pour mon anniversaire. C’est une évidence. Aujourd’hui, je peux dire que je suis amoureux. Je remercie l’experte Estelle Dossin car après l’aventure, elle m’a remis sur le droit chemin. Elle m’a fait comprendre que si je voulais avancer, il fallait que je change mon mode de vie.

Pourrais-tu te remarier ?

Bien sûr et je ferai les choses dans les règles de l’art. Pour l’instant, on apprend à se connaître et on va vivre ensemble. Il y a vraiment des bases solides. Mes proches voient l’évolution. D’avoir quitté la restauration m’a donné une hygiène de vie plus classique. Je suis chez moi à 19h, j’ai mes week-ends… Je profite de la vie.

Toute reproduction interdite sans la mention de Purepeople.com.